livres sur le Rap

Autres genres musicaux, société, culture, loisirs, bons plans et un peu tout le reste.

Message par Fizzle le 19 Fév 2008, 17:32

NicoBax a écrit:Heller dit qu'Eazy a probablement jamais vraiment dealé... Moi ce que j'aime bien dans le bouquin de Pierre Evil, c'est qu'il prend partie (comme Heller qui chie sur Cube et encense Eazy), y a des analyses géographiques, démographiques, sociales, culturelles...


Et nous on aime bien quand ça chie sur les autres ! :twisted: :lol:
Plus sérieusement tu as raison, l'intérêt d'un bouquin c'est aussi d'avoir l'opinion du mec qui l'écrit.

C'est pas toi qu'a lu "Offensive Rap" ? Ca vaut quoi ?
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Fizzle
Way 2 Bling-Bling Rider
 
Message(s) : 2343
Inscription : 06 Sep 2006, 13:53
Localisation : Caen / Hérouville bâtaaaaard !

Publicité

Publicité
 

Message par Darvy69 le 19 Fév 2008, 19:43

ouai t'a raison Fizzle mais moi ce qui m'interresse c'est d'avoir une version objective. après si le gars donne son avis c'est encore mieux...
Avatar de l’utilisateur
Darvy69
Gold Rider
 
Message(s) : 326
Inscription : 23 Nov 2007, 10:44
Localisation : LYON

Message par Bouli le 19 Fév 2008, 19:53

Darvy69 a écrit:en fait c'est surtout quand il dit que dre à galerer pour faire poser eazy sur boyz n the hood, genre il avait aucun sens du rythme, ils ont du s'y reprendre a 20 fois, etc.. et puis aussi je savais qu'il n'écrivait pas ses textes mais je pensais que c'était juste au debut sur le 1er album d'nwa, et qu'après il s'y etait mis. donc j'étais gravement decu! lol.
il dit aussi que eazy n'etait pas vraiment un gangster juste un "petit dealer" et que mc ren n'était pas le ruthless villain qu'il prètendait etre mais simplement un étudiant ordinaire, tu vois des trucs comme sa. après je sais pas d'ou il tien ses sources donc voila...


je pense que Eazy-E écrivait partiellement ses textes, il avait juste des lyricistes de qualité dans son entourage pour le ghostwriter comme The D.O.C. ou Ice Cube. C'est vraiment pas le seul dans le rap à faire ça, le rap c' est assez accessible donc beaucoup qui ont percé n' ont pas de talent de lyriciste, Dr. Dre le premier. Warren G, Snoop Dogg, pareil c' est des gens comme Bad Azz qui les ghostwrite sur pas mal de morceaux... pour moi ça casse pas le mythe.

Moi j'ai la version anglaise du livre pour ma part avec des photos (en mauvaise qualité papier, c'est du au fait que c'est un paperback). ça se lit bien, on alterne entre des phases descriptives assez agréables à lire et assez bien écrit je trouve (son nègre y est pour quelquechose je pense) et des passages où il règle ses comptes et où il donne son opinion sur des personnes (Ice Cube, The D.O.C.) où le style change et où il emploie des expressions argotiques proche du ghetto slang, plus pour définir des gens dans leur propre niveau de langue (ghetto slang en l' occurence ici). j' ai pas tout lu, j'ai lu le gros de l' aventure Ruthless et j' ai bien aimé pour ma part son point de vue sur l' aventure Ruthless avec l' expérience du business qu' il avait, le côté paternaliste par rapport aux rappeurs du label (BTNH en particulier) m'a bien fait délirer, la distance entre un business comme le rap à l' époque et ce qu' il avait connu jusque là. chaud sinon les anecdotes qu' il raconte sur ATL et Ice Cube LOL! et sur Dre et Dee Barnes, sans parler des anecdotes X lolol.

ça se voit qu' il en veut beaucoup plus à Ice Cube qu' à Dre quand même, d' ailleurs il dit à la fin qu' il est en bon termes avec Dre alors qu' avec Cube ils se sont plus jamais parlé directement. en tout cas, il argumente très bien par rapport à Cube et le fait que son motif de plainte à Ruthless ben Cube fait la même chose en pire avec son label, et c'est clair que de ce côté, Cube il a enculé du monde.
Oui, je suis communiste et un marxiste en plus, et je t'emmerde gros con, barres-toi fasciste pourri impuissant à la solde du patronnariat, et de l'impérialisme yankee. Casses-toi de chez moi gros porc, sale boche pourri va vendre ta lessive.
Bouli
Untouchable Rider (Moderator)
 
Message(s) : 1902
Inscription : 27 Déc 2005, 21:44

Message par Darvy69 le 20 Fév 2008, 12:04

Bouli a écrit: Warren G, Snoop Dogg, pareil c' est des gens comme Bad Azz qui les ghostwrite sur pas mal de morceaux... pour moi ça casse pas le mythe.


Ben quand tu le sais pas, je trouve que sa désacralise un peu l'artiste, parce que des gars que tu prend pour des vrai bon artistes sont en fait juste des interpretre, chose que la plupart d'entre nous pouvons faire (plus ou moins). tandis qu'écrire un texte qui sonne bien c'est deja bien plus chaud...
Avatar de l’utilisateur
Darvy69
Gold Rider
 
Message(s) : 326
Inscription : 23 Nov 2007, 10:44
Localisation : LYON

Message par Kicket le 17 Mars 2008, 00:35

hop j'ai quoté ton post ici, c'est plus approprié :

lowkey a écrit:Sentences: The Life Of MF Grimm

rappeur peu connu , plein de talents, rendez vous manqués avec le succes et ghetto life style en bd !

mortel, c'est lui meme au dialogue !!!


par contre en anglais uniquement !



Image
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Message par lowkey le 17 Mars 2008, 00:40

ok !!

mais javais poste justement un truc sur triksta de nik cohn sur la bounce du new orleans !!!!

mais le sujet sur gangsta rap avit pas laissé mon post visible !!!
Playaz Rendez-Vous - Every Other Sunday - 9-11pm - 187 Radio

''trying to keep the devil way down in the hole''
Avatar de l’utilisateur
lowkey
Platinum Rider
 
Message(s) : 829
Inscription : 27 Jan 2008, 14:14
Localisation : paris 18

Message par lowkey le 06 Avr 2008, 15:31

et je viens de pecho le bouquin de Sandy Lakdar "looking for gangstaz" (carnet de routes d'une parisienne dans les ghettos)

une ptite meuf se lance dans un voyage a l.a et au travers les states , avec comme sujet le gangsta rap !!!!

j'ai pas encore lu mais bon, le delire m'a plu, apres ça a l'air ecrit avec les pieds (pour ne pas etre plus cru)....

a voir.....plus d'infos dés que j'ai fini

en tout ca juste en feuilletant le bouquin je suis tombé sur des tofs avec dadddy v, big2daboy et bien d'autres donc, pourquoi pas......

p.s : sandy lakdar : elle est sur le forum incognito?
Playaz Rendez-Vous - Every Other Sunday - 9-11pm - 187 Radio

''trying to keep the devil way down in the hole''
Avatar de l’utilisateur
lowkey
Platinum Rider
 
Message(s) : 829
Inscription : 27 Jan 2008, 14:14
Localisation : paris 18

Message par lowkey le 06 Avr 2008, 19:33

Playaz Rendez-Vous - Every Other Sunday - 9-11pm - 187 Radio

''trying to keep the devil way down in the hole''
Avatar de l’utilisateur
lowkey
Platinum Rider
 
Message(s) : 829
Inscription : 27 Jan 2008, 14:14
Localisation : paris 18

Message par Kicket le 08 Avr 2008, 05:34

en quoi c'est mal écrit exactement ? le style à proprement parler tu veux dire ou juste le fait que ça dérape vers du wannabisme malsain ? (au vu du MySpace et du pitch du bouquin, ça pourrait être le cas)

j'vais me le pécho tiens, très curieux de voir ce que ça donne pour le coup...


en tout cas sympa, ya Sche, Pimpminista et Blue Boi, eheh... :D
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Message par lowkey le 08 Avr 2008, 09:48

disons que c'est pas du verlaine quoi, j'veux pas etre trop mechant parce que j'ai pas fini de le lire mais le style ressemble à une dissert' de 2nde ou 1ere.....

mais j'en ai bouffé 100 pages en 1heures, ça se lit , ne t'inquietes pas.....j'sais pas si t'as lu les memoires de jerry, bah, c'est à peu pres écrit pareil, c'est un recit, pas un roman....donc ....faut pas s'attendre à des envolées lyriques....

apres au niveau du wannabisme....je sais pas.
...j'veux pas juger parce que j'ai pas encore capter tout l'etat d'esprit de la meuf et dans quelle condition elle se met en scene.....
Playaz Rendez-Vous - Every Other Sunday - 9-11pm - 187 Radio

''trying to keep the devil way down in the hole''
Avatar de l’utilisateur
lowkey
Platinum Rider
 
Message(s) : 829
Inscription : 27 Jan 2008, 14:14
Localisation : paris 18

Re: livres sur le Rap

Message par lowkey le 06 Mai 2008, 09:26

apparemment : looking for gangstaz ça va etre un docu (de compton a paris )............

sinon pareillement, un poto à moi va sortir (un jour) WEST COAST THEORY un docu sur la revolution numerique de la musique avec comme toile de fond la west , ses zikoss, ses ingés sons...etc....du beau monde sur le deved....too short, battlecat (une session dans son stud' impressionante...et bien d'autres....big bass brain .....)

dans mon top friend sur myspace ...cf ...signature....
Playaz Rendez-Vous - Every Other Sunday - 9-11pm - 187 Radio

''trying to keep the devil way down in the hole''
Avatar de l’utilisateur
lowkey
Platinum Rider
 
Message(s) : 829
Inscription : 27 Jan 2008, 14:14
Localisation : paris 18

Re: livres sur le Rap

Message par Eazy Bone le 24 Nov 2008, 16:02

quelqun a lu la bio de Dr Dre ?
Avatar de l’utilisateur
Eazy Bone
Silver Rider
 
Message(s) : 101
Inscription : 25 Oct 2007, 15:54

Re: livres sur le Rap

Message par tacteel12 le 03 Déc 2008, 16:35

le bouquin "looking for gangstaz" ne serait-il pas une grosse farce ? un livre écrit dans un bureau parisien, très loin des ghettos de los angeles. c'est en tout cas l'impression que ça m'a donné. tout y est tellement cliché et sans surprise. et le passage sur les crips/bloods de banlieue parisienne j'ai trouvé ça vraiment chelou.
Avatar de l’utilisateur
tacteel12
Tourist Rider
 
Message(s) : 25
Inscription : 20 Nov 2008, 06:30

Re: livres sur le Rap

Message par Kicket le 03 Déc 2008, 17:29

j'ai commencé à le lire, j'en suis à quand elle bouge à New York... ça se lit en 2-2 en vrai, mais j'ai dû le mettre de côté pour autre chose, je le finirai d'ici quelques jours...

bref, jusqu'à maintenant, ça confirme effectivement mes craintes : ça fait vraiment ptite nana partie s'encanailler chez les "gangsta rappeurs qui font peur" ! :? le récit du quotidien, façon "carnet de route", pourrait être intéressant si c'était bien écrit, si yavait des anecdotes qui permettaient d'aller un peu plus loin que le sempiternel "j'ai rencontré machin grâce à bidule et on est allé à truc-town, c'était vraiment bien", or c'est absolument pas le cas... ça creuse jamais, ya aucune tentative d'approfondissement, d'analyse, de mise en perspective, elle se contente de poser les mêmes questions bêtes (cf. "alors t'as un gun ?" lol)...

j'valide le projet, parce que quand même faut des corones pour s'être lancée comme elle a l'a fait, mais le résultat est (pour l'instant, on verra si New York et Memphis rattrapent le schmilblick) décevant...

nah et puis j'avoue, la partie française, au s'cours en effet !!! :shock:

d'ailleurs je comprends pas qu'elle soit pas remontée jusqu'ici ou tout du moins qu'elle ait pas cherché à interviewer des mecs comme Aelpéacha, Les Sales Blancs & co, SC13, etc. qui sont ptèt plus à même de lui "décrypter" le Gangsta Rap californien qu'un Alpha 5.20 ou qu'un Alibi Montana par exemple... 3 clicks sur Google et le tour était joué ! :roll:

quand j'aurai fini de lire le bouquin, j'essaierai de la contacter car, malgré tout, ça m'intéresserait vachement de l'inviter dans le 187 Show... racontée de vive voix, son expérience doit quand même être sympa à écouter...
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Re: livres sur le Rap

Message par NicoBax le 03 Déc 2008, 18:16

cojones, pas corones...
mets donc mon podcast en ligne enfoiré ! (et ça a l'air catastrophique son bouquin à la meuf là)
NicoBax
 

Re: livres sur le Rap

Message par Kicket le 04 Déc 2008, 02:36

ptdr corones, c'te ese que je fais... :roll: :lol:

hop hop hop, podcast en ligne !
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Re: livres sur le Rap

Message par NicoBax le 04 Déc 2008, 11:41

Je lis (enfin) le premier volume de Combat Rap (de Thomas Blondeau et Fred Hanak) alors que le volume 2 sur le rap français vient de sortir. ça fait plaisir de lire du vrai journalisme rap, avec des mecs qui savent de quoi ils parlent, qui prennent position, qui mettent en perspective et qui vont au fond des choses. J'ai pas encore fini mais l'interview de Boots Riley de The Coup est vraiment super intéressant (notamment le passage sur les grillz et ce qu'ils représentent finalement par rapport à la pauvreté). Quand les entretiens eux-mêmes ne sont pas palpitants, l'introduction l'est vraiment. J'ai jamais écouté la musique de Jay-Dee et a priori je me foutais un peu de ce qu'il pouvait avoir à raconter mais finalement, la rencontre est vraiment intéressante. Vraiment bien !
NicoBax
 

Re: livres sur le Rap

Message par lowkey le 04 Déc 2008, 18:12

ah ouais ce bouquin j'l'ai jamais fini;;;;;QUEL DAUBE
Playaz Rendez-Vous - Every Other Sunday - 9-11pm - 187 Radio

''trying to keep the devil way down in the hole''
Avatar de l’utilisateur
lowkey
Platinum Rider
 
Message(s) : 829
Inscription : 27 Jan 2008, 14:14
Localisation : paris 18

Re: livres sur le Rap

Message par NicoBax le 05 Déc 2008, 01:04

"Combat Rap" ?
NicoBax
 

Re: livres sur le Rap

Message par Kicket le 05 Déc 2008, 12:47

nah "Looking For Gangstaz" j'imagine... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Re: livres sur le Rap

Message par lowkey le 05 Déc 2008, 18:15

non, looking 4 g'z, combat rap ça a l'air bien....
Playaz Rendez-Vous - Every Other Sunday - 9-11pm - 187 Radio

''trying to keep the devil way down in the hole''
Avatar de l’utilisateur
lowkey
Platinum Rider
 
Message(s) : 829
Inscription : 27 Jan 2008, 14:14
Localisation : paris 18

Re: livres sur le Rap

Message par Doggzilla le 07 Jan 2009, 09:23

Image

J'ai lu la bio de DRE pendant les vacances ... c'est franchement pas terrible
T'apprends rien de particuliers sur sa période Ruthless / Death Row et j'en sais pas davantage sur la production de l'album doggystyle (j'avais lu quelquepart que c'était Daz qui avait en fait bouclé l'album pour qu'il sorte plus tôt).

Après ça enchaine sur quelques échecs avec le début de son label Aftermath (sa compil , puis the Firm) puis la découverte d'Eminem, la sortie de son album Chronic 2001, la venue de Rakim sur son label ...Fifty / g-unit , The Game ....bof quoi

Ce qui est vraiment pénalisant pour le livre et pour le lecteur c'est que cas le gars qui a fait la traduc en français ne connaisse rien en rap, c'est vraiment mal écrit mais je ne pense pas que ça soit la faute de l'auteur américain
G-funk iz here to stay
Avatar de l’utilisateur
Doggzilla
Gold Rider
 
Message(s) : 284
Inscription : 30 Juil 2007, 10:42
Localisation : Au Taf

Re: livres sur le Rap

Message par Bouli le 08 Jan 2009, 05:11

ouais ca a l'air d'etre un truc lisse et surtout destine a un public large. quoi qu'on se dise, de nos jours Dre est plus connu aupres du grand public pour Chronic 2001, Eminem et ce qui s'en suit que pour Death Row, et encore moins Ruthless, qui ont presque bascule dans le old-school. apres ca depend du biographe (si il regarde Dre en tant qu'amateur de musique en generale ou amateur de rap) et de savoir si c'est une biographie autorisee ou non autorisee.

En ce qui concerne Daz t'as lu ca ou ? Daz reclame la paternite de Ain't No Fun, For My Niggaz And My Bitches, Serial Killa. Mais ca m'etonnerait que Daz ait boucle l'album. Daz est un beatmaker avant tout, il fournit la matiere premiere. Dre est un finisseur, il apporte sa touche a la fin, en tout cas c'est ce qui en ressort quand les gens parlent de lui dans les interviews, ajoute au fait que c'est lui qui mixe les morceaux, donc ca me parait plus probable que ce soit Dre qui bouclent les albums(quand on voit comment il met un temps fou a sortir des projets). Ca colle parfaitement je trouve sachant en plus que c'est lui qui est credite producteur du morceau et qui donc se fait un benef max sur les sons, d'ou de nombreuses embrouilles. Je pense que c'est pour ca que Daz ait pas voulu que Dre soit credite sur Dogg Food (pourtant ya des sons qui sonnent vraiment Dre, Snoop a dit que Dre a beaucoup produit sur Dogg Food et il mixe l'integralite de l'album).
Oui, je suis communiste et un marxiste en plus, et je t'emmerde gros con, barres-toi fasciste pourri impuissant à la solde du patronnariat, et de l'impérialisme yankee. Casses-toi de chez moi gros porc, sale boche pourri va vendre ta lessive.
Bouli
Untouchable Rider (Moderator)
 
Message(s) : 1902
Inscription : 27 Déc 2005, 21:44

Re: livres sur le Rap

Message par Kletcher le 08 Jan 2009, 16:37

En fait oaui le problème des crédits, c'est que dès que Dre touche un petit rien a une prod c'est directement crédité a son nom, meme si Un Daz, un soopafly ont fait 95 % du boulot derrière. Le type ajoute juste la patte finale a la prod et la bonifie d'avantage. Tout ceux qui parlent de lui en interview font la même remarque: Tu produis un son, dre le finalise et ça te fait une prod 10x meilleur qu'au départ.
Kletcher
Platinum Rider
 
Message(s) : 794
Inscription : 09 Fév 2006, 19:49

Re: livres sur le Rap

Message par Lord Fatine le 08 Jan 2009, 17:43

Ouais j'l'ai lu aussi et comme tu le signales la traduction est IMMONDE, les blazes des artistes sont orthographiés n'importe comment, il y a un passage d'anthologie que je vais citer (les fautes de frappe sont d'origine):

(Concernant la conception du titre Forgot about Dre) "[...] Em renforça l'image qu'il avait lui-même de protégé, et Dre de mentor, décrite dans les articles, quand au milieu de la chanson il s'exclame : "All right, holp up, holp up, Stop the beat a minute. I got something to say" (stop, stop, arrêtez le beat une minute, j'ai quelque chose à dire). Dre baissa l'instru. "Dre, I wanna tell you this shit right now while this fucking weed is in me/ (arrêtez le son, j'ai quelque chose à dire pendant que je suis encore sous l'effet de cette herbe)".
"What the fuck?" demanda Dre (Y a quoi?).
"I don't know if I ever told you this, but I love you. I got your motherfucking back. Just know this shit" (je ne sais pas si je te l'ai déjà dit, mais je t'aime, je m'approche de ton derrière, sache-le)
Dre augmente la musique et répond : "Slim, I don't know if you noticed it. But I've had your back from day one" (je ne sais pas si tu t'en es aperçu, mais j'ai ton derrière depuis le début)
[...]Em [...] dit à un journaliste: "Je ne veux pas me vanter, mais je pense avoir redonné à Dre de la motivation. Il est excité à nouveau".


Comment tu peux laisser partir ça en imprimerie ? Bref, j'aurais dû le pécho en version originale, ça m'aurait moins gâché la lecture, (merci quand même à ma copine pour son cadeau de Noël) mais en dehors de ça, je l'ai quand même saigné en 3 jours, ça m'a permis d'apprendre quelques trucs ESSENTIELS sur Andre Young (comme par exemple que Suge Knight, qui est son meilleur pote comme tout le monde le sait :wink: s'est mis avec une des ex de Dre et qu'il a de ce fait élevé Marcel, l'un des nombreux enfants du docteur :? (j'me souviens plus très bien mais le livre parle d'une dizaine de mômes je crois). Et puis un dernier truc, je sais pas si le bouquin est pro-Dre ou anti-Dre parce que dans certains passages il raconte qu'il a de gros problèmes de cognage de gonzesses, mais en même temps je le trouve trop frileux, il montre pas assez le mauvais côté, il y en a un peu mais on a l'impression qu'il balance que des petits dossiers, genre j'aurais bien aimé savoir ce qu'il en est vraiment de toutes les accusations comme quoi il serait pédé-sexuel par de nombreux gars, à commencer par Eazy ou Suge, bon bref, c'est extérieur à la musique...
En tout cas, ça m'a donné envie de réécouter des albums qui devaient sortir chez Aftermath et qui n'ont jamais vu le jour comme :

Image

ou

Image
Click to see the ImageBandcamp : http://lordfatine.bandcamp.com
Avatar de l’utilisateur
Lord Fatine
Untouchable Rider (Moderator)
 
Message(s) : 4298
Inscription : 18 Juin 2007, 20:09
Localisation : 7.8

PrécédentSuivant

Retour vers LIFESTYLE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron