le Rap et la presse : articles de journaux, magazines, etc.

Autres genres musicaux, société, culture, loisirs, bons plans et un peu tout le reste.

articles sur le lowriding dans la presse française

Message par Mister Greggo le 03 Jan 2006, 10:37

kelles sont les magazines français où on peut voir ici et la kelke lowz?

je conseille Nitro et Chrome et Flamme...mags spé dans les voitures rikaines...çà vaut la peine d'acheter.

Sinon vu que çà impressionne le milieux tuning,on peut voir des picz ici et la dans les mag super tuning...mais bon....pas besoin d'acheter...ha ha

EZ dans le mag tuning ADDX...
Image
Avatar de l’utilisateur
Mister Greggo
Gold Rider
 
Message(s) : 458
Inscription : 27 Déc 2005, 21:03

articles sur le lowriding dans la presse française

Publicité

Publicité
 

Message par Lolow le 05 Jan 2006, 18:52

:roll:
BL par ci par la aussi... 8)
lowriding website&forum
http://www.lolow.com
1St French Lowrider Shop
http://www.bellevillelowrider.com
Avatar de l’utilisateur
Lolow
Tourist Rider
 
Message(s) : 4
Inscription : 05 Jan 2006, 16:51

Message par Pierre le 02 Fév 2006, 22:15

Koursky a écrit:a la gare j'ai feuillete le magasine "geo" (avec la polynesie) en couverture, y'a un article de quelque pages sur le lowriding avec quelles belles photos...
si ca interesse des gens! :)

Ouais j'ai lu l'article aussi..
Ca me parait pas ridicule comme article, après n'étant pas spécialiste il se peut que ca soit plein de généralités à 2 balles comme la plupart des articles sur le rap (et accessoirement sur pleins d'autres choses) dans la presse non-spécialisée.
Aux connaisseurs de juger :wink:
Avatar de l’utilisateur
Pierre
Platinum Rider
 
Message(s) : 658
Inscription : 05 Jan 2006, 17:04

Message par jUz@m le 02 Fév 2006, 23:19

Apparemment ya de bons échos sur le forum de bellevillelowrider
Image
Avatar de l’utilisateur
jUz@m
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 992
Inscription : 28 Déc 2005, 19:36
Localisation : Vanves (92)

Message par Mister Greggo le 03 Fév 2006, 10:21

C'est un article bref mais excellent.....il donne une image juste du mouvement...c'est dans le juste a 100%...bref c'est tout ce kon demandait et que les magazines automobiles n'ont jamais fait...je pense par manque de capacités intellectuelles vu leur contenu ras du sol.
Avatar de l’utilisateur
Mister Greggo
Gold Rider
 
Message(s) : 458
Inscription : 27 Déc 2005, 21:03

Message par Pierre le 03 Fév 2006, 11:18

Ouais en général Géo ont un point de vue assez pertinent en ce qui concerne tous les sujets touchant aux minorités etc...donc ca m'etonne pas que l'article soit bon (malgré ca ils font des ratés quand même).
En tout cas c'est intéressant de voir que ce genre de presse s'interesse au lowrider, selon moi ca montre que c'est vraiment une culture, un lifestyle.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
Platinum Rider
 
Message(s) : 658
Inscription : 05 Jan 2006, 17:04

Message par efcea le 03 Fév 2006, 17:29

L'article m'a appris pas mal de trucs, on sent bien le respect de l'auteur pour le sujet, bref ça fait plaisir ...

Pour ceux que ça intéresse, il y a une interview de l'auteur ici :

http://www.geomagazine.fr/contenu_editorial/pages/geo_magazine/plus_loin_2/plus_loin.php
Avatar de l’utilisateur
efcea
Gold Rider
 
Message(s) : 256
Inscription : 29 Déc 2005, 14:03

Message par Kicket le 03 Fév 2006, 17:35

lol, en effet... quand tu vois le "CV" de la miss, tu t'étonnes pas que ça soit plus intéressant son article qu'un torchon made in "Vroum Vroum Magazine", lol...
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Message par Pierre le 03 Fév 2006, 19:25

Quelqu'un sait si elle a un rapport avec l'auteur du même nom?
Avatar de l’utilisateur
Pierre
Platinum Rider
 
Message(s) : 658
Inscription : 05 Jan 2006, 17:04

Message par Waxko le 12 Fév 2006, 17:48

Geo c'est juste le meilleur magazine du monde.

Article surprenant, mais non moins intéressant. Un peu bref en effet, mais y'avait pas réellement d'autre choses à rajouter pour un magazine de ce style.
life's ill.
Avatar de l’utilisateur
Waxko
Tourist Rider
 
Message(s) : 14
Inscription : 24 Jan 2006, 01:51

[presse] articles de NicoBax sur des artistes 187 Prod

Message par NicoBax le 10 Oct 2007, 15:30

J'ai été pendant quelques temps pigiste pour des magazines (Tracklist et The Source) et dans ce cadre là, j'ai réussi (tant bien que mal) à parler des gens dont on parle ici... Je suis retombé là dessus dtaleur, vu que les mags n'existent plus, je me suis dit que ça pourrait en intéresser certains.
Bon, y a des trucs un peu nazes et il faut replacer ça dans le contexte de l'époque...

Tracklist #11 (Mars 2003) : CSRD
Après un maxi très remarqué pour sa pochette, un album finalement plutôt bien accueilli, CSRD (pour Club Spliton & Réservoir Dogues) reviennent encore plus « D.U.R. » dès le 8 avril dans les bacs avec un album un nouvel album. Après le succès de leur compilation « West Rider », les pionniers de la scène west française espèrent bien confirmer. Rencontre avec les chiens (et le chat) du CSRD pour une mise au point.

Pouvez-vous présenter chacun des groupes qui constituent CSRD ?
Pimp Cynik : Réservoir Dogues composé de moi même, Odji Ramirez, Desty Corléone, Slow A, Slap et Clever. Chacun avance un peu en free lance.
ALPHA : Club Splifton avec MSJ, Thug Babtou GG, Dim Bull et moi. On a sorti un premier album en 1999 avec d’autres membres.
A la même époque, on a rencontré les chiens du RD et on a décidé de s’associer avec eux pour former CSRD (Club Splifton Réservoir Dogues) étant donné qu’on partageait les mêmes délires. On a sorti l’album en 2000 (écoulé à 2000 exemplaires sans trop de promo) et là on rempile avec un nouvel album « D.U.R. » qui sortira le 8 avril.
Pour ceux qui ne nous connaissent pas, notre style musical est archi influencé par la west coast, le son californien. C’est une musique, un style de vie, une façon de penser…

Certains d’entre vous (Odji et Slow A) faisaient partie d’ATK avant, comment s’est fait la transition ? Même question pour les anciens de Yusiness (MSJ et GG).
Odji : On était dans ATK quand le groupe tournait à 21. Déjà à l’époque, on kiffait la west, on demandait des sirènes sur les instrus, etc… Ensuite le groupe a explosé et on s’est retrouvé naturellement Slow A et moi dans le RD.
GG : Au début, j’avais un groupe avec MSJ puis on a rencontré d’autres mecs avec qui on a formé Yusiness. Le groupe a splitté parce qu’on ne partageait plus trop la même vision de la musique. J’ai présenté MSJ à ALPHA et voilà.

Vous parliez d’état d’esprit west. Comment vous pourriez le définir ?
Dim Bull : Bois ta bière, fous ta merde et ride toute la nuit (rires).
ALPHA : C’est tout un état d’esprit lié à la funk des années 70… On traîne dans la rue, on boit des trucs… On a écouté des mecs qui avaient grandi avec cette musique, qui l’ont samplé, on s’en est senti proche et on l’a faite notre.

C’est donc une influence complètement assumée ? Que répondriez-vous à ceux qui disent que vous ne faites que pomper les cainris ?
ALPHA : Oui tout à fait assumée. Il faut écouter George Clinton pour comprendre. On pompe les cainris mais les cainris ne font que se pomper entre eux. La musique est mondiale, quoiqu’il arrive on copie toujours quelqu’un.
Pimp Cynik : On ne demande jamais aux mecs qui font de la east s’ils font de la east. On veut bien répondre parce qu’on sait qu’on est les premiers en France. On aimerait bien qu’on nous dise qu’on fait de la musique mais on comprend que les gens nous posent la question.

On pourrait croire que l’esprit west se limite aux thèmes que vous abordez (alcool, sexe, drogue, soirées…).
Desty : Il n’y a pas vraiment de thème précis. Moi mes thèmes, c’est ce que je vis dans la rue : ça peut partir d’une défonce, d’une baston, d’un son qu’ALPHA va faire… On va pas se limiter à ne parler que de tasspés ou que de la foncedé.
Pimp Cynik : On est tous différents donc chacun aura des thèmes de prédilection. CSRD, c’est deux identités différentes : Splifton sont plus dans la chatte, RD plus dans la rue. Il faut savoir que le premier album a été fait en deux semaines et sur un thème précis. A l’époque, on était à fond dans les résois, les meufs… Mais ça ne veut pas dire qu’on ne sait faire et qu’on aime faire que ça. Les gens qui nous ont limité à ça verront la différence avec notre deuxième album.

Le premier maxi « Dans ma niche » a fait beaucoup parlé de lui à cause de sa pochette (représentant un dobberman grimpant une meuf)…
Pimp Cynik : On voulait faire un truc différent mais peut être qu’on a été un peu trop loin dans le délire (tout en sachant que Snoop avait fait pareil pour Doggystyle sans que ça choque personne en France). Dans tous les cas, on ne regrette rien. On voulait faire un truc inédit : si j’avais eu de l’argent j’aurais fait une pochette à gratter pour que les mecs découvrent la meuf en dessous.
ALPHA : Apparemment, les personnes qui ont mal pris le truc c’est parce qu’on avait mis une femme noire. Ça aurait été une femme blanche, ça ne leur aurait pas posé de problème et ça on ne cautionne pas. C’est vraiment propre à un pseudo milieu rap français…

En parlant de milieu rap français, comment vous situez-vous par rapport à lui ?
ALPHA : On n’a rien à voir avec lui. Les gens de ce milieu ont une manière de penser trop conservatrice, trop fermée. Il y a une espèce de noyau dur qui a édicté des règles comme quoi il faut faire ci ou ça et pas le contraire. Nous on s’en fout, on fait ce qu’on aime.

Quel est la part de second degré dans vos textes ? Y a-t-il une volonté de choquer ? Je pense notamment à votre discours par rapport aux meufs…
Desty : Y a pas de volonté de choquer. Je rappe comme je parle, je me vois pas faire autrement. J’ai pas à chercher à modifier mon discours pour passer à la radio.
Par rapport aux meufs… Tu sais, il y en a qui parlent comme moi (rires). Je sais que ça peut les choquer mais je fais du rap que pour les meufs, je fais du rap pour tout le monde tout en sachant que ça peut choquer les gens.
ALPHA : Si on l’avait fait en anglais, personne n’aurait compris et ça poserait pas de problème.

Quelles sont les critiques que vous avez le plus souvent reçues ?
Dim Bull : Des trucs à la teletubbies du genre « trop de tatouage pour le groupe », « trop west pour les Français », etc…
Pimp Cynik : C’était dans un courrier des lecteurs de l’Affiche. J’ai trouvé ça inadmissible : personne ne fait de réflexion quand les mecs ont des chaînes en or, des joggings, etc… Je ne comprends pas qu’on nous casse les couilles là dessus mais bon, on est les pionniers en France donc on doit assumer.

Vous attendiez quoi de votre album quand il est sorti ? Il y avait eu le premier maxi de Sté en 1994 et quelques titres du Ministère AMER qui étaient bien west mais sinon c’était vraiment le désert…
Pimp Cynik : Il y a pas mal de gens qui ont surfé en douce sur la vague west. Les Ministère AMER et TSN ont plus ou moins été étiquetés west (ce sont des références pour la majorité des membres du groupe). On peut pas leur reprocher de pas avoir ouvert la voie parce que de toute façon, les groupes n’étaient pas prêts ou pas là.
Nous, on voudrait qu’à terme, on nous casse plus les couilles avec cette étiquette.

Quel est l’état de la scène « west » française actuellement ?
Pimp Cynik : C’est principalement les groupes qui sont sur la compilation West Rider. Il y a aussi des gens comme Georges Praxis et pas mal de groupes à Lyon avec qui on est en contact. Les gens les plus proches de nous sont Bass Click, Driver, Papillon, 4.21. On se rapproche de 2Moines et de Blakara de plus en plus.
Les jumeaux de Place de Clichy (Street Sound) militent bien pour cette scène, Stomy également avec son émission « Westcoast LA » sur Sky.

ALPHA, tu es devenu le monsieur « west » pour le son en France. Quand t’y es-tu mis ? On te demande de plus en plus de prod ?
ALPHA : Je fais du son depuis 1994-95. Mes influences sont exclusivement américaines étant donné que je n’ai jamais écouté de rap français et que je me suis mis dedans avec « The Chronic » en 1992.
Plus ça va et plus on me demande des prods mais ça reste toujours dans un cercle qui nous est proche pour le moment.

On va parler un peu de l’album… Sur « D.U.R. », on sent vraiment la différence entre les deux entités de CSRD. C’est quelque chose de voulu ? En l’écoutant, on se dit qu’il n’y aura sûrement pas de 3ème album…
Odji : Tout le monde a progressé aussi bien d’un point de vue flow que d’un point de vue écriture, l’évolution est très claire. ALPHA s’est défoncé pour les sons et on devient vraiment opé.
Pimp Cynik : C’est bien que tu l’ais ressenti parce que c’est vrai. Cet album va servir à ouvrir sur des albums propres aux groupes. A la base, cet album aurait du être une compilation de morceaux solos mais on s’est pris au jeu et on a remis ça. Après pour un 3ème, on ne peut pas savoir, cet album n’aurait pas du exister à la base mais s’il y en a un, j’espère qu’il y aura eu des albums solos entre temps.

Pourquoi « D.U.R. » ?
Pimp Cynik : C’est parce qu’on le dit 100 fois dans la journée (rires). Rien de plus.

Quels sont vos projets ?
Dim Bull : Un album « CSRD Collector » avec des inédits et des remix, un volume 2 de West Rider et peut être un album Réservoir Dogues. ALPHA bosse sur l’album de 4.21.
Dernière édition par NicoBax le 10 Oct 2007, 15:46, édité 1 fois.
NicoBax
 

Message par NicoBax le 10 Oct 2007, 15:34

The Source #5 (janvier 2004) : Aelpéacha
Alors que le rap français semble entièrement colonisé par le son de la grosse pomme, une poignée d’acharnés accros au son californien tente tant bien que mal de proposer une alternative plus en rapport avec leurs goûts musicaux. ALPHA (Aelpéacha pour les intimes) est le principal artisan sonore de ces acharnés de gros son funk, sirènes lancinantes et imagerie gangsta.
Après avoir produit les deux albums de CSRD (le groupe dont il fait partie au sein du Club Splifton) et plus récemment celui de 4.21, il s’est attelé à la préparation de son premier vrai album solo prévu pour janvier, sobrement intitulé « J’arrive classique » : "J’ai choisi ce titre en référence aux sons que j’utilise et à mon état d’esprit. Je suis resté bloqué avant 1996 et je reste traumatisé par la sortie de The Chronic". Un état d’esprit qui se traduit par une approche bien particulière : "Je ne suis pas là pour la performance au microphone. Je me sens d’ailleurs plus réalisateur que rappeur et l’important pour moi est d’apporter une ambiance sur la durée d’un album". Une position bien particulière qui n’est pas sans rappeler DJ Quik avec lequel il partage d’autres points communs : un goût pour le mélange rap/soul/funk, des influences reggae (comme le prouve la présence du très roots « Pour le LB ») et l’utilisation quasi-systématique d’instruments joués : "Je ne sample presque plus : personnellement, je joue un peu de basse et de clavier mais je compose surtout. J’ai fait appel à Sylvain Obriot (présent sur la plupart des projets d’ALPHA – ndlr) qui a posé les guitares, une basse et les talk box, Tease et Zouzou pour des basses ainsi qu’un harmoniciste".
En ressort un album personnel dans la forme (et dans le fond), à l’ambiance bien singulière, qui risque de décontenancer un public français assez peu habitué à ce genre d’album : "J’ai voulu apporter une atmosphère bien particulière, tant mieux si cela provoque des avis très tranchés". Et ce n’est pas un morceau comme « Y a pas qu’la chatte », le déjà culte titre en hommage aux pratiques anales qui le fera mentir. Tour à tour laid back, sombre ou festif, ALPHA jongle avec ses alias (OJ Baing, Q-Sec…) comme avec ses humeurs et fait la démonstration de sa versatilité et de son sens de la musicalité sur un « J’arrive classique » qui est sûrement la meilleure sortie « west » française à ce jour. Il n’y a plus qu’à espérer que le public se penche sérieusement sur son cas et qu’ALPHA dépasse enfin son public d’initiés.
NicoBax
 

Message par NicoBax le 10 Oct 2007, 15:35

The Source #6 (février 2004) : 4.21 "4.21"
4.214.21
Violente Prod.

Après un premier album carte de visite, le duo de Pierrefitte (Tombo & le Fou la Merde) remet le couvert dans la plus pure tradition G-Funk avec un nouvel album produit par ALPHA (CSRD) et Fabking. Les prods claquent, les MCs ont gagné en charisme et nous livrent un album personnel entre quotidien urbain et délires festifs. Un résultat plus que satisfaisant et quelques hits en puissance. Wessiiiiiide !
NicoBax
 

Message par NicoBax le 10 Oct 2007, 15:37

The Source #13 (octobre 2004) : Bass Click
Bass Click
Nanterre (92) – Chain Gang Records

Le son west commence enfin à voir son influence grandir en France, en témoignent les sorties régulières d’une poignée d’artistes se revendiquant de cet héritage musical. Déjà auteur d’un maxi particulièrement bien ficelé en 2000, Adams et Boly auront pris leur temps pour mettre en bac leur premier album « Hauts2Seine Chier » : « On est des gens discrets, on prend notre temps et on travaille beaucoup à côté » explique Boly, le plus calme du groupe. Mais comme en témoigne la vidéo incluse sur le cd, les deux compères en auront profité pour vivre l’aventure américaine, de Las Vegas à Compton : « On est parti deux mois, on a vécu des trucs de ouf, on pouvait pas tout mettre sur la vidéo, faut donner nos délires petit à petit ! » explique Adams, dont l’exubérante personnalité n’est pas sans rappeler celle d’un Chris Tucker.
Quant au fait que cette vidéo risque d’apporter de l’eau au moulin des mauvaises langues qui ne voient en cette scène qu’un pompage du grand frère américain, Adams réplique : « On respecte la musique de tout le monde. On demande juste la même chose en retour et pas du mépris parce qu’on aime la west. Personne ne vient faire chier ceux qui font du rap new yorkais ! ».
Le langage cru, particulièrement quand il s’agit des femmes, et le coté répétitif de leur album, sont parfaitement assumés : « C’est un disque à mettre pour délirer, t’es pas obligé de l’écouter d’une traite… mais tu y reviendras. Quant aux filles qui prennent mal ce qu’on dit, c’est qu’elles ont quelque chose à se reprocher ! ». Vous voilà prévenus.
NicoBax
 

Message par NicoBax le 10 Oct 2007, 15:39

Tracklist #23 (mars 2005) : chroniques
Seno Même les anges pleurent
Thug Cartel Recordz

Il aura fallu que Seno attende ses 30 ans pour sortir son premier album « Même les anges pleurent ». Le rappeur d’Evreux livre pour l’occasion un 17 titres polymorphe et personnel : tour à tour intimiste (« D’un père à son fils »), léger (« Cinq minutes pour s’évader »), rentre-dedans (« J’représente mon sect’eure ») ou carrément dark (grâce à la prod de Smeda sur « Prisonnier de mon esprit »), Seno fait la preuve de sa polyvalence. Toujours mélodieux, souvent impressionnant de par son débit, il bénéficie de productions originales et de qualité. Se succèdent avec cohérence derrière les machines Dogg Master (qui donne également de la voix sur « Mec à l’ancienne »), Lexa mais aussi Seno lui-même avec l’appui de SCH. Influencé par le son californien, Seno a su l’intégrer et y ajouter sa patte, de quoi dépasser les clivages. Une révélation de ce début 2005.


AelpéachaJ’arrive jamais
Studio De Laplage

Enfin un album de l’architecte du son CSRD dans les bacs ! Avec un titre clin d’œil à son précédent album « J’arrive classique » qui n’aura pas connu la commercialisation, Aelpéacha prend sa revanche de la plus belle façon qui soit. A la production des 16 titres de son album, il mène sa barque avec calme et assurance sur des prods funky efficaces. La bonne humeur et l’humour dominent largement les 16 titres entre intérêt pour la bagatelle et hédonisme, interludes hilarants (bien qu’un peu nombreux) et morceaux plus personnels. Dans la lignée d’un DJ Quik, Aelpéacha impose son univers et sa voix chaude que viennent compléter des feat. de qualité (MSJ et Desty Corleone du CSRD, Driver, OG Kim, Ryu MC et Supa John). Il aura fallu un peu de temps mais le MC/producteur aura finalement eu l’occasion de montrer ses qualités musicales. Un album qui vous tiendra chaud tout l’hiver.
NicoBax
 

Message par NicoBax le 10 Oct 2007, 15:41

The Source #23 (septembre 2005) : West Rider 2
West Rider 2
Région parisienne – 187 Prod.

Toujours à l’initiative de Pimp Cynic et Aelpéacha de CSRD (le premier à l’exécutif, le second à l’artistique) mais cette fois avec l’aide de la jeune structure 187 Prod (Aelpéacha, Le Fou la Merde de 4.21 et Kicket animateur du 187 Show), la scène G-Funk française tente une nouvelle présentation avec ce second volume de la compile « West Rider ». Né des cendres d’une version mort-née suite au dépôt de bilan de M10, il aura fallu un an pour que le volume 2 prenne sa forme définitive : « ça nous a permis de récupérer plus de titres de toute la France en plus des artistes présents la fois précédente : les Antilles, Lyon, Evreux ou encore Caen ». Une récolte fructueuse qui aura permis une première sortie en amont : « On ne voulait léser personne alors on a sorti un street-CD, un format qui marche bien dans le rap français ces temps-ci ». « West Rider Piratage », compile à part entière, a donc précédé de quelques semaines le double CD regroupant les forces vives d’un genre trop souvent boudé dans nos contrées.
On y retrouve donc les « anciens » qui affichent déjà leur goût pour le rap californien depuis des années (J.L’Tismé de TSN, Stomy Bugsy ou Driver) pour prêter main forte aux « représentants officiels » à la discographie plus ou moins conséquente (Club Splifton, Réservoir Dogues, Seno, 4.21, Bass Click ou George Praxis) et à une nouvelle garde motivée et éclectique (le coté dark de Smeda, le quotidien urbain des 2 Moines ou de Styladone, le positivisme de Contrefaçon, la complémentarité des Sales Blancs). Une scène motivée donc qui bénéficie de prods de qualité dont Aelpéacha est souvent le maitre d’œuvre inspiré. Espérons que cette double compilation leur ouvre enfin les portes du succès.


j'avais fait une chronique du maxi d'Odji Ramirez pour un ancien webzine à moi mais impossible de remettre la main dessus !
NicoBax
 

Message par Dogg_Spooky le 10 Oct 2007, 16:07

sa c bien vue NicoBax tu as assurer de poster ca :D
Mes mains sont fait pour lor mais elles baignent dans la merde!!!
Avatar de l’utilisateur
Dogg_Spooky
Silver Rider
 
Message(s) : 190
Inscription : 28 Août 2007, 10:04
Localisation : Metz Side

Message par Don Gaza le 10 Oct 2007, 16:11

clean les chroniques :wink: et merci pour l'interview
Avatar de l’utilisateur
Don Gaza
Gold Rider
 
Message(s) : 284
Inscription : 07 Juil 2007, 12:07

Message par Kicket le 10 Oct 2007, 16:45

bien vu Baxou... l'idéal ça serait de pouvoir remettre la main sur les mags en question et scanner ça... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Message par Gi2les le 10 Oct 2007, 16:58

Quels sont vos projets ?
Dim Bull : Un album « CSRD Collector » avec des inédits et des remix, un volume 2 de West Rider et peut être un album Réservoir Dogues. ALPHA bosse sur l’album de 4.21.


ça me ferait kiffer un album du RD mais bon on en parle depuis tellement longtemps :(
Avatar de l’utilisateur
Gi2les
Diamond Rider
 
Message(s) : 1895
Inscription : 26 Déc 2005, 21:21
Localisation : Belgium

Message par Young Venom le 10 Oct 2007, 18:13

Bien écrit tout ça....
Avatar de l’utilisateur
Young Venom
Platinum Rider
 
Message(s) : 810
Inscription : 29 Déc 2005, 01:38

Message par Phera le 10 Oct 2007, 19:16

nice job :wink:
sinon l'album du RD j'pense qu'on peut s'assoir desssus
Avatar de l’utilisateur
Phera
Gold Rider
 
Message(s) : 461
Inscription : 31 Déc 2005, 18:03
Localisation : 78

Message par NicoBax le 10 Oct 2007, 19:24

merci bien :) après, il fallait composer avec des contraintes de place, y a des choses qui auraient mérité plus d'espace mais à l'époque, j'étais un des seuls à parler de toute cette scène, les sorties californiennes étaient inexistantes niveau disponibilité en France (pas mieux aujourd'hui) donc un peu difficile de défendre le bouzin.
y a eu une anecdote marrante pour l'interview du CSRD. déjà on a commencé par faire des photos à Gare du Nord... Y avait pas mal de monde : Aelpéacha, Dim Bull, le Bab Thug pour Splifton, Odji Ramirez (et Rafcha), Pimp Psy et Desty Corleone pour le RD... On était donc au mois de février et Desty se fout torse nu pour montrer ses tatoos, Alpha en calbard, tout ça au milieu des quais... grand moment.
Ensuite deuxième anecdote, on attendait je ne sais plus qui devant le Mac Do à Gare du Nord (y avait aussi le frangin de Slow A et quelques autres mais là, ma mémoire me fait un peu défaut) et une meuf passe. Desty l'arrête, commence à la baratiner... Elle finit par monter dans le Mac Do avec nous et reste sur ses genoux toute l'interview. Playa style.

Après, on avait des putains de photos mais elles ont été gâchées : celles dans Gare du Nord n'ont pas été utilisées, le graphiste a préféré une photo devant un store pour faire un délire far west super moche. Pour West Rider 2, tous les mecs étaient là, la moitié déguisé un truc de ouf (j'étais pas là mais j'ai vu les photos), avec des vélos etc... Mais non, ça a été qu'un quart de page avec une photo vignette super décevante. Frustrant.

Et y aurait du y avoir le South Cide pour leur album... La première version dont parlait Kim l'autre jour, celle qu'il renie un peu lol. J'avais eu Lolo au téléphone, on devait se voir mais... finalement, jamais eu de news et pas d'album.
NicoBax
 

le Rap et la presse : articles de journaux, magazines, etc.

Message par El Latino le 13 Jan 2008, 09:24

n°10 dispo fin janvier (gratuit)

double couverture
pour la province commandez le ici http://www.mja-distribution.fr

sur panam:

Urban music
Ekirok
Sound record
Street soud 18eme
Ekivok
Uptown records
Music avenue paris
Samad records
Chez youri(60 rue d'argout) près des halles
Jussieu hip hop
Le silence de la rue
astoria
Avatar de l’utilisateur
El Latino
Tourist Rider
 
Message(s) : 43
Inscription : 20 Mai 2007, 08:14

Message par Kicket le 14 Jan 2008, 00:53

on parlait de Gasface ya pas longtemps j'sais plus trop où... et donc là maintenant Unité, que je découvre avec ton topic... sérieux si ces mags peuvent participer d'un certain renouveau de la presse spé en France, on ne peut qu'encourage les initiatives... :D
Avatar de l’utilisateur
Kicket
Ultimate Rider (Admin)
 
Message(s) : 9127
Inscription : 24 Déc 2005, 17:53
Localisation : Courbish

Suivant

Retour vers LIFESTYLE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron