Soul Jazz Records

Autres genres musicaux, société, culture, loisirs, bons plans et un peu tout le reste.

Soul Jazz Records

Message par antifascista le 26 Fév 2008, 17:20

Dedans on trouve l'énormissime label reggae Studio One

Image

avec un DVD sur l'histoire du label en Jamaïque avec Coxsone

Image

une vraie tuerie

et y en a plein comme ça !

Après Soul jazz records, avec des putains de compils early soul/funk, là aussi grosse tuerie, 2-3 exemples :

Image

Image

Image


Liste pas exhaustive du tout...
STRICTLY ANTIFASCIST
Avatar de l’utilisateur
antifascista
Gold Rider
 
Message(s) : 425
Inscription : 12 Fév 2008, 17:37

Soul Jazz Records

Publicité

Publicité
 

Message par antifascista le 26 Fév 2008, 17:21

Image
STRICTLY ANTIFASCIST
Avatar de l’utilisateur
antifascista
Gold Rider
 
Message(s) : 425
Inscription : 12 Fév 2008, 17:37

Message par Koursky le 26 Fév 2008, 19:51

Ouais gros gros label de reeditions, Soul Jazz records, je met l'adresse du site pour ceux qui veulent se rendre compte de l'etendue du catalogue:
http://www.souljazzrecords.co.uk/

C'est un peu cher en general comparé a d'autres labels de reeditions mais c'est toujours super bien taffé avec des gros livrets et tout le bordel, y'a du reggae, de la techno, de la funk, de la soul, et meme une compile de vieux rap!

Big Apple Rappin' - The Early Days Of Hip-hop Culture In Nyc 1979-1982
http://www.souljazzrecords.co.uk/releases/?id=4973

sinon je met quelques trucs qui valent le coup:

Impact! - Reggae, Funk & Soul From Impact! & Randy's Records
http://www.souljazzrecords.co.uk/releases/?id=139

Jamaica Funk - Original Jamaican Funk & Soul 45's
http://www.souljazzrecords.co.uk/releases/?id=10295

Jackie Mittoo & The Soul Brothers - Last Train To Skaville
http://www.souljazzrecords.co.uk/releases/?id=134

+ les compiles Studio One, mais que je ne connais pas trop, antifascista nous en dira plus!!
2 pas en avant, 2 pas en arrière, tiens ton fusil, allons-y, 2 pas en avant, 2 pas en arrière, tiens ton fusil, allons-y.

Image Image
Avatar de l’utilisateur
Koursky
Diamond Rider
 
Message(s) : 1501
Inscription : 28 Déc 2005, 00:24
Localisation : oui

Message par antifascista le 27 Fév 2008, 10:45

Studio One est un label qui a été racheté comme Trojan, en l'occurence par soul jazz records...

Pour connaître l'histoire du label voir le cd/dvd studi one story, on y voit les premiers DJ jamaïquains comme Coxsone....

Encore une fois avec Trojan ce sont les meilleurs labels de reggae à diffusion internationale.... Tous les grands y sont passés...

Après souvent je privilégies les compils trojan car bien moins chères, studio one comme soul jazz records c'est vraiment euch...
STRICTLY ANTIFASCIST
Avatar de l’utilisateur
antifascista
Gold Rider
 
Message(s) : 425
Inscription : 12 Fév 2008, 17:37

Message par antifascista le 27 Fév 2008, 15:09

Studio One est le label discographique créé à Kingston en 1962 par le producteur jamaïcain Clement Seymour Dodd, dit Coxsone. Il peut être considéré comme le label historiquement le plus important de la production musicale jamaïcaine.

Histoire

Tout commence en 1954, lorsque C.S. Dodd, grand amateur de jazz et de rhythm'n'blues, décide de monter son propre sound system. Débutant avec des disques de jazz, rhythm'n blues ou boogie qu'il importe lui-même des États-Unis, il grave quelques années plus tard ses propres productions, enregistrées avec des musiciens locaux, sur des dubplates, disques tirés à un seul exemplaire, destinés uniquement à être passés lors des soirées de son sound system. En effet, aux USA, les productions R&B noires appréciées par le public jamaïcain deviennent de plus en plus rares, éclipsées par le rock'n roll blanc.

C'est seulement en 1959 qu'il produit ses premiers 45 tours destinés à la commercialisation. Il s'agit, entre autres, d'artistes comme Theophilus Beckford, Delroy Wilson. C'est la naissance de l'industrie musicale jamaïcaine. En 1962 apparaît un nouveau style : le ska. C'est cette même année que Dodd fonde son studio d'enregistrement, à Kingston, sur Brentford Road : Studio One. Son groupe de musiciens compte des légendes telles que le tromboniste Don Drummond, les saxophonistes Tommy McCook, Roland Alphonso, le trompettiste Johnny "Dizzy" Moore, ou encore le jeune organiste Jackie Mittoo. En 1964, ce groupe prend le nom de "The Skatalites".

Au cours des années 60 (les années ska, puis rocksteady) Studio One enregistre nombre d'artistes jamaïcains de premier plan : Bob Marley & The Wailers (le tube ska "Simmer Down"), Ken Boothe, The Skatalites, Marcia Griffiths, The Heptones, ou encore Delroy Wilson.

Dans les années 70, âge d'or du reggae, Studio One continue de découvrir et produire des musiciens d'immense talent : Johnny Osbourne, The Gladiators, Dennis Brown, Sugar Minott, The Wailing Souls ... Il lance en outre le concept de "discomix", versions longues des morceaux spécialement destinées aux pistes de danse. Il est à l'origine d'un grand nombre de riddims considérés aujourd'hui comme des classiques : le "Real Rock", le "Rock Fort Rock", le "Declaration of Rights" ou encore le "Still In Love".

Formations

Dans les années 50, les différentes formations travaillant et enregistrant pour Coxsone Dodd sont dans un premier temps : "The Joe Williams Band", "The All Stars" et "The Blues Blasters" qui sont habituellement dirigés par Cluett Johnson (basse). Le groupe, avec des musiciens comme Theophilus Beckford (piano et chant) et Roland Alphonso (saxophone), jouent essentiellement du rythm and blues.

Dans la période de 1959 à 1963 ce seront des formations avec des hommes plus connus comme "Roland And His Alley Cats" ou "His Upsetters", "Don Drummond And His Greenlanders", "Studio One Band" et "Monty And The Cyclones", vers 63, 64, "Tommy McCook And His Group".

Vers la fin 64 "The Skatalites" (écrit Ska-Talites) et vers la fin de 1965 avec l'internement et la mort de Don Drummond émergent les "Soul Brothers".

Début 1967, suit un autre changement avec le rocksteady et les "Soul Vendors", les "Soul Defenders", "The New Establishment" ou les "Sound Dimension". Dans le début des années 70 les formations s'appellent "The Brentford Road Disco Set" et les "Underground Vegetables".

source : wikipedia
STRICTLY ANTIFASCIST
Avatar de l’utilisateur
antifascista
Gold Rider
 
Message(s) : 425
Inscription : 12 Fév 2008, 17:37

Message par Koursky le 27 Fév 2008, 17:05

les compiles faut vraiment que ca soit du lourd et des trucs introuvables en albums pour que j'achete, genre des compiles de 45t...

sinon je prefere les albums en general, et pour ca c'est clair que les reeditions Trojan c'est des valeurs sures!
2 pas en avant, 2 pas en arrière, tiens ton fusil, allons-y, 2 pas en avant, 2 pas en arrière, tiens ton fusil, allons-y.

Image Image
Avatar de l’utilisateur
Koursky
Diamond Rider
 
Message(s) : 1501
Inscription : 28 Déc 2005, 00:24
Localisation : oui

Re: Soul Jazz Records

Message par Saul D le 15 Jan 2010, 12:05

excellent label!!!Et ils sortent un truc de jazz ou de free jazz, en fait un bouquin avec des pochettes de disques, sous la houlette de Gilles Peterson, "Freedom, Rhythm and Sound"
Revolutionary suicide does not mean that I and my comrades have a deathwish; it means just the opposite
Avatar de l’utilisateur
Saul D
Gold Rider
 
Message(s) : 353
Inscription : 09 Juin 2007, 19:31
Localisation : Eazytown, Ruthlessland

Re: Soul Jazz Records

Message par Saul D le 01 Fév 2010, 15:54

Et il y a aussi une compilation du même nom, du jazz et du free jazz semble-t-il
Revolutionary suicide does not mean that I and my comrades have a deathwish; it means just the opposite
Avatar de l’utilisateur
Saul D
Gold Rider
 
Message(s) : 353
Inscription : 09 Juin 2007, 19:31
Localisation : Eazytown, Ruthlessland

Re: Soul Jazz Records

Message par kelly7898 le 22 Mars 2010, 05:42

Thank you for the post.
Hi guys, Im a newbie. Nice to join this forum.
Avatar de l’utilisateur
kelly7898
Tourist Rider
 
Message(s) : 1
Inscription : 22 Mars 2010, 05:40


Retour vers LIFESTYLE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron