Black Panther Party

Autres genres musicaux, société, culture, loisirs, bons plans et un peu tout le reste.

Re: Black Panther Party

Message par Pov le 30 Oct 2008, 00:52

Avatar de l’utilisateur
Pov
Diamond Rider
 
Message(s) : 1331
Inscription : 12 Nov 2007, 13:51

Re: Black Panther Party

Publicité

Publicité
 

Re: Black Panther Party

Message par Pov le 30 Oct 2008, 01:03

Image


En Décembre 1968, les Panthers et l'U.S. furent en désaccord sur la nomination du directeur des études noires de l'Université de Californie à Los Angeles (U.C.L.A.). Karenga voulait le poste, les Panthers et le B.S.U. pensait que le nouveau directeur devait avoir de nombreux attributs, dont un doctorat et Karenga n'avait qu'une maîtrise. Le président honoraire se rallia à l'avis du B.S.U. et des Panthers. Les indics Earl Anthony et Louis Tackwood dirent au F.B.I. de « faire un marché avec Karenga, ils devront fournir des armes à U.S. et un plan pour détruire les Black Panthers de L.A. »

Une rencontre fut organisée pour le 17 Février 1969 pour résoudre les problèmes entre U.S. et le B.P.P.. Les deux parties acceptèrent de venir en paix et sans arme, mais lorsque John Huggins et Bunchy Carter (tous deux étudiants à l'U.C.L.A.) arrivèrent ils furent abattus dans le restaurant universitaire du Hall Campbell. L'agent du F.B.I. Darthard Perry déclara sous serment qu'il avait vu Larry (Ali) Steiner et George Steiner, deux membres de U.S., exécuter Bunchy en lui tirant dans la poitrine et John en lui tirant dans le dos avec des .357 magnum. Après ces meurtres la police fit une descente dans la maison de John Huggins et arrêta 17 Panthers dont la femme de John, Erica, avec son bébé de 10 jours. Ces Panthers furent accusées de conspiration en vue de commettre un meurtre. 3 jours après les agents demandèrent de nouvelles bandes dessinées pour « faire savoir au B.P.P. que l'organisation des United Slaves trouvait qu'ils étaient inefficaces, inadéquates, escrocs et corrompus. » Le F.B.I. réussit à duper les membres de l'U.S. pour qu'ils tendent une embuscade à Carter et Huggins. Au procès, l'agent Louis Tackwood témoigna que Karenga touchait des subsides de la police sous forme d'argent, de drogue et d'armes pour attaquer les membres du Party. Quatre partisans de U.S. ainsi que les frères Steiner furent condamnés pour meurtre et emprisonnés à San Quentin. Le F.B.I. pensait qu'avec Eldridge Cleaver et Huey Newton partis, Bunchy assassiné, ils pourraient anéantir les Panthers. Earl Anthony rédigea un journal sur son expérience en tant que Panther, le F.B.I. lui demanda de le publier. Ils pensaient qu'un livre amènerait Anthony à la tête du B.P.P.. Cleaver était absolument contre cette idée et mis Anthony aux arrêts chez David Hilliard. Cependant Earl était « plus effrayé par ses « amis » du F.B.I. que par n'importe quelle menace émanent des Panthers ! » En Mars Anthony alla à Paris . Le 29 Mars 1969 l'édition du Black Panther le chargea méchamment et annonça son expulsion officielle du Party. Quand Earl revint aux U.S.A. en Décembre 1969 le F.B.I. « fit la suggestion que je revienne à San Fransisco et que je devienne dealer de drogue. Je suis revenu à San Fransisco et je suis devenu dealer de drogue. Ils ont hurlé « saute ! » et j'ai demandé « jusqu'où ? ». J'ai commencé à être fatigué et à en avoir marre. Et c'est à ce moment que c'est devenu un vrai cauchemar… Combattre la révolution sociale dans ce pays c'est comme cracher en l'air, ça te retombe en pleine figure ! »

Aucun Etat où les Panthers étaient organisées échappa aux assauts du F.B.I.. Le 30 Janvier 1969 à Des Moines, dans l'Iowa, plus d'une centaine de policiers dévastèrent une maison qui abritait le bureau du Panthers et molestèrent les militants présents.

Mais ceux ci ne se laissèrent pas intimider et continuèrent leurs activités, et le 26 Mars 1969, le bureau fut démoli par des explosifs. Heureusement, personne ne fut tué, les six occupants survécurent mais deux furent grièvement blessés. Quarante huit autre maisons, dans un rayon de trois blocs furent endommagées. La vitesse avec laquelle la police fut sur les lieux créa la suspicion chez les témoins de l'explosion. La police arrêta les Panthers pour avoir soi disant dynamité leur propre quartier général. Deux jours plus tard, le 28 Mars, à San Fransisco, les forces de l'ordre firent un raid contre le bureau des Panthers, armés de mitrailleuses M16 Thompson et de carabines de calibre .30. Les 16 Panthers furent gazées dans leur bureau, ils essuyèrent des tirs et furent arrêtés. En trente minutes, ils étaient relâchés sans être poursuivis de quoi que ce soit.

HUGGINS ET CARTER

Le 1er Avril 1969, vingt et une Panthers furent arrêtées pour accusations de conspiration nombreuses et variées comme : menace d'attentat contre des grands magasins, des postes de police, le jardin botanique du Bronx ou des voies de chemin de fer. Ils devinrent connus sous le nom des « 21 de New York ». A Chicago, le 13 Avril 1969, le F.B.I. élabore un plan pour arrêter quatre Panthers. Nathaniel Junior, William Mc Clinton Jr, Merril Harvey et Michael White. Un agent se fit passer pour un marchand d'armes et fit semblant de vendre aux Panthers des armes pendant que d'autres agents, dissimulés aux alentours sur les toits ou dans des caravanes, les observaient, équipés d'armes puissantes et de projecteurs.Le 17 Avril 1969, Hoover déclare devant la sous commission de la Chambre des Finances que "certains groupes ne sont pas des organisations de Droit Civil mais des groupes qui prêchent la haine contre la race blanche, demandent l'immunité face à la loi et se font l'avocat de la violence. Ils constituent donc une menace sérieuse contre la sécurité intérieure de notre pays... Le gouvernement a jugé nécessaire que le F.B.I. intensifie ses opérations d'intelligence dans ce domaine." Le Département de la Justice équipa un détachement spécial Panther « pour développer des poursuites judiciaires contre le B.P.P. ». L'unité examinait spécialement les affaires financières des Panthers, incluant les revenus personnels des membres. Ca a même mené à « une enquête pour déterminer combien de membres touchaient les aides sociales.» Les Black Panthers à New York furent infiltrés par un agent provocateur du F.B.I. en Août 1969. Trois Panthers furent arrêtés et accusés de conspiration en vue de cambrioler un hôtel, conspiration en vue de commettre un meurtre, tentative de cambriolage et tentative de meurtre sur un policier sur la scène de l'arrestation, ainsi que pour possession d'armes à feu. L'agent fit un plan de l'hôtel et proposa aux Panthers de le cambrioler. Il proposa également de fournir des armes aux autres Panthers. Après un très long procès le jury reconnu que les Panthers avaient été piégés et les acquitta de toutes les charges, excepté celles de possession d'un fusil à pompe à canon scié.


http://actiondelarevo.free.fr/ACTIONNAI ... CIERES.htm
lien:
Avatar de l’utilisateur
Pov
Diamond Rider
 
Message(s) : 1331
Inscription : 12 Nov 2007, 13:51

Re: Black Panther Party

Message par Pov le 31 Oct 2008, 11:00

pour ceux qui veulent le doc 'Black Music' g le lien...........
Avatar de l’utilisateur
Pov
Diamond Rider
 
Message(s) : 1331
Inscription : 12 Nov 2007, 13:51

Re: Black Panther Party

Message par Fritz le 31 Oct 2008, 11:05

Fait péter s'il te plaît, pas pu l'enregistrer... :wink:
C’est bizarre, j’ai les mains qui sentent la viande.
Avatar de l’utilisateur
Fritz
Silver Rider
 
Message(s) : 119
Inscription : 03 Juil 2008, 11:04

Re: Black Panther Party

Message par mali le 03 Nov 2008, 23:13

quelqun a t'il vu le documentaire sur les black panthers de Lee Lew Lee diffuse sur arte en 1996
voir lien suivant
http://vivlarevolution.over-blog.com/592-index.html
car avant de le choper j'aimerais etre sur qu'il en vaille coup (car il est tout de meme en 9 fichiers )

Pov je suis sur qu'il fait partie de ta collection ?? :) :)
Avatar de l’utilisateur
mali
Gold Rider
 
Message(s) : 291
Inscription : 28 Déc 2007, 11:24

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 03 Nov 2008, 23:16

Il est vraiment bien.
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par Pov le 04 Nov 2008, 01:19

jconfirme le post de HB il est bien le doc BP Mali prend toi le!!:)
Avatar de l’utilisateur
Pov
Diamond Rider
 
Message(s) : 1331
Inscription : 12 Nov 2007, 13:51

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 11:41

Enterrement de George Jackson :

Image
Image
Image
Image

Extrait de "vers le front uni" datant de milieu 1971(tiré de "devant mes yeux la mort" second ouvrage de George Jackson):

Libérons cette immense réserve de partisans aptes au travail d’encadrement et nous pourrons enfin aborder l’un des sous-produits psychosociaux que l’homme économique a manufacturé avec son entreprise privée : le racisme.

J’ai gardé pour la fin l’obstacle le plus important auquel se heurte notre besoin d’unité. Le racisme est un comportement traditionnel solidement enraciné, il est le produit du conditionnement exercé par les institutions, et pour certains c’est un réflexe aussi naturel que celui de respirer.

Les effets psychologiques des habitudes dichotomiques établies par un racisme particulièrement exacerbé, auquel vient s’ajouter l’amertume provoquée par la répression de classe, a servi dans le passé à nous rendre tous pratiquement inactifs et, aujourd’hui, quasiment impuissants dans nos tentatives d’action progressiste.
Si une unité de la gauche est possible dans ce pays, l’obstacle majeur à surpasser reste le racisme, le racisme blanc pour être clair.

Si l’on veut simplifier la chose, il est possible de noter trois catégories de racistes : le raciste non dissimulé, satisfait de lui-même, qui ne daigne même pas cacher son antipathie ; le raciste inhibé qui conserve en lui des séquelles de racisme en dépit de ses meilleurs efforts ; et finalement le raciste inconscient qui est le produit de préjugés imputables à l’Histoire.

Il n’existe pas de racisme noir, je le soutiens envers et contre tous !

Trop de sang noir a coulé dans l’abîme qui sépare les races ; il est absolument illégitime d’attendre de l’homme noir qu’il différencie au premier coup d’œil le raciste dans l’âme, le raciste inhibé et le raciste inconscient.
Ce que les apologistes désignent par le terme de racisme noir correspond en réalité, soit à des réflexes de défense vital de la part de partisans noirs sincères qui essaient de trouver une solution à la réalité des problèmes de survie et de dignité, soit au racisme des organes de traquage gouvernementaux.
En tant que partisans noirs, nous devons reconnaître et accepter l’existence des trois types de racisme, tout comme nous nous acceptons nous-mêmes en fonction de cela, seulement tout cela doit être considéré comme étant le produit du système.
C’est ce système qui doit être écrasé en premier lieu car il continue de produire des antagonismes nouveaux et plus profonds de jour en jour, à la fois entre les classes et les races.
Une fois qu’il sera détruit, nous pourrons nous occuper de traiter en profondeur les traces laissées par son passage, mais actuellement alors que nous nous occupons de le détruire, nous devons lutter contre le racisme.
Il faut éliminer les répercussions psychosociales de plusieurs centaines d’années d’attitude exclusive les uns vis-à-vis des autres pour des questions de race ou de classe, de hiérarchie en tous cas.

Le raciste inhibé, quelles que soient les convictions ou l’idéologie qu’il aura acquises, n’apportera aucune contribution efficace, son rôle sera minime dans la révolution, sauf si un changement survient dans son caractère de base.
Mais le caractère de base d’un homme peut-il être changer ? Voilà une question qui reste toujours en suspens. Cependant… il nous reste l’immédiateté des « problèmes en cours », cette occasion idéale de tester une fois de plus la validité de la philosophie matérialiste – nous pouvons le prouver.

La nécessité d’une politique unitaire va bien au-delà de l’objectif de libération d’Angela, de Bobby, d’Ericka, de Magee, de Los Siete, de Tijerina, des conscrits blancs réfractaires, et depuis peu du fidèle et irréductible James Carr ; il nous reste à mettre à l’épreuve une stratégie de base, à la tester et à l’éprouver.
L’action menée pour la protection et la libération de ceux qui se battent pour nous est un aspect très important de la lutte, mais s'il n’est important que dans la mesure où il permet des initiatives nouvelles qui réorientent et font avancer la révolution avec des méthodes nouvelles et progressistes.

La vieille garde doit se réorienter par la propagande ainsi que l’action violente vers le collectif formé par : les agitateurs d’usine et les syndicalistes, les activistes étudiants qui ont déjà fait les frais du fascisme, les intellectuels du lumpenprolétariat, sur les bases révolutionnaires du socialisme scientifique, afin de répondre aux masses de gens de la rue qui vivent déjà à l’extérieur du système.

Noirs, Bruns, Blancs, tous nous sommes des victimes, il faut nous battre !

Au terme de cette lutte de masses, collective, naîtra un homme nouveau, il est l’avenir, le produit de l’évolution, il n’en sera que mieux équipé pour mener la véritable lutte, la lutte permanente postrévolutionnaire – celle qui instaurera des rapports nouveaux entre les hommes.
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par Doxa94 le 04 Nov 2008, 12:23

Dommage que t'es mis en gras les phrases les plus connes du texte, il y en avait des pas mal à coté :

Home Boy a écrit:
C’est ce système qui doit être écrasé en premier lieu car il continue de produire des antagonismes nouveaux et plus profonds de jour en jour, à la fois entre les classes et les races.

Noirs, Bruns, Blancs, tous nous sommes des victimes, il faut nous battre !

Au terme de cette lutte de masses, collective, naîtra un homme nouveau, il est l’avenir, le produit de l’évolution, il n’en sera que mieux équipé pour mener la véritable lutte, la lutte permanente postrévolutionnaire – celle qui instaurera des rapports nouveaux entre les hommes.
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 12:33

Etonnante susceptibilité...

C'est pas les passages les plus connus, ce sont des passages qui mettent les points sur les i. Et qui s'articulent avec ce qui t'a plu dans le texte.
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par Doxa94 le 04 Nov 2008, 12:52

Pas "connues" mais "connes" :D

C'est pas de la suscéptibilité, et ça ne met aucun point sur aucun i, c'est juste que dans l'autre topic différents intervenants t'on expliqué que le racisme n'as pas de couleur, mais toi tu reste borné sur ton truc de grand théoricien, à refuser de voir certaines vérités en face (le racisme n'as pas de couleur et n'as pas besoin de théorie pour etre pratiqué), non seulement au bout de 14 pages tu continue à en rajouter sur l'autre topic mais en + t'en remet une couche sur celui-ci... c'est dommage, parceque ce genre de propos tendent plus à diviser qu'a rassembler, et c'était pas la vision des panthers ni celle de ceux dont ils s'inspiraient.

La France n'a rien à voir avec les USA (aux usa le racisme est endémique il y a des quartiers pour chaque couleurs meme si il y a toujours une ou deux exeptions qui confirment la règle), et les derniers post que j'ai pu lire de toi on dirait que tu mets "la cause noire" française (perso j'y crois meme pas) et la "cause noire" américaine sur un pied d'égalité, ce genre de confusion fait clairement le jeux de mes ennemis (jusqu'à présent je croyais qu'on avait les memes, mais vu que tu surligne pas les bonnes phrases...).
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 13:04

Dire "con" en parlant de George Jackson, ça me paraissait tellement impossible que j'ai pas réussi à te lire correctement.

Notre chef d'Etat c'est sarkozy "the american", nous vivons dans une société qui pour modèle les usa, parce que c'est l'aboutissement du capitalisme le plus sauvage. La retraite vient de passer à 70 ans, on se rapproche des usa un peu plus.

Ce que Georga Jackson explique dans le contexte des années 60 américaine a un sens aujourd'hui en france. Après tu peux ne pas être d'accord avec lui et Angela Davis. Tu peux croire que le racisme lié à la colonisation n'a pas laissé de trace et qu'il existe des théoriciens noirs qui ont parlé de la supériorité de la "race noire" afin de justifier la colonisation du monde...
Tu peux croire que les parents immigrés dispense des cours racisme à leurs gosses.

On est un certain nombre à ne pas être d'accord là-dessus. Dont George Jackson, Angela davis.

Dans une discussion je surligne pas les points d'accord mais de désaccord. Parce que dire qu'on est d'accord sur tout ne fait rien avancer.

En matière de lutte contre le racisme, on a pas fait beaucoup mieux les Panthers, sit tu as une analyse plus pertinante à me donner je suis preneur (c'est à ça que sert la discussion). :wink:
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par Doxa94 le 04 Nov 2008, 13:48

J'ai envi de te répondre mais c'est difficile car ton post précédent c'est un milk shake pour moi, il y a de tout dedans (qui à dit melting pot);

Déja pour commencer me fais pas dire ce que je n'ai pas dit (c'est trop facile de faire comme ça et ya pas écrit lafamille sur mon front), je ne pense pas que des parents donne des cours de racisme à leurs enfants, en tout cas c'était pas comme ça dans ma famille au contraire meme et Dieu merci.

Merci de me rappeler que la France se rapproche petit à petit du "modèle américain" des fois que je sois tombé de la dernière pluie, bon plus sérieusement je vois pas ce que viennent foutre là tes théoriciens une fois de plus ! La théorie c'est bien jolie (moi meme j'aime lire et je possède un paquet de bouquin) mais actuellement je te parle de la réalité et hélas les panthers ont échoué (que personne ne s'avise à rebondire sur un truc genre obama, qui n'a rien d'une pantère) tout comme mai 68 en france, les révolutions n'ont pas eu lieu et c'est bien pour ça qu'on est dans la merde d'ailleurs, c'est pas pour autant que les idée et le besoin de révolution s'est tarie et c'est pour ça qu'il faut reprendre là et pas rentré dans les délire éthnodiférencialiste (d'un coté tu les aime pas mais d'un autre coté tu en es proche) des années 2000.

Le racisme lié à la colonisation à laisser des traces, je suis d'accord, mais de quoi parle on exactement ? des usa de la france ? faut qu'on soit claire car les réponses ne sont pas les memes.

Les USA ont connus l'esclavage, la france non, il y en avait aux antilles dans quelque autre coins sous domination française mais sur le sol métropolitain il n'y en avait pas tout simplement parceque le paysan français n'avait pas les moyen de s'offrir un homme-objet. en 39-45 pour la majorité des français c'était la première fois qu'il voyait "des noirs et des arabes".

La colonisation maintenant, sujet très différent de l'esclavage triangulaire, grossièrement souvent mis dans le meme sac, peux tu m'expliquer en quoi un français d'origine par exemple je sais pas moi béninoise, supporte le poid de la colonisation ? Le racisme n'a pas besoin de colonisation pour exister. Surtout que le petit français (et non béninoi) il sait meme pas la date d'indépendance du pays de ces grands parents parceque il en a tout simplement rien a foutre il veut de l'oseil et le facho de base il connais pas non plus l'histoire de la France il veut juste moins de noires en bas de chez lui, et plus d'oseil.

Donc moi ce que je propose c'est d'arréter l'autovictimisation, la plupart des gens y sont en proie sans meme sans rendre compte, sur le topic anti blanc j'avais parlé pour rappelé que il y a pas juste une petite catégorie de victime, tout le monde est victime, mais faut pas en rajouter des tonnes des tonnes car ça nous fait pas progresser

Pour les usa, certaint BP étaient peut etre raciste, mais l'ensemble du mouvement ne s'en réclamait pas car il savait qu'il pourrait pas gagner seuls, les blacks c'est quoi 15 pour cent de la pop des usa wow ça fait pas beaucoup, vaudrait mieux s'allier avec les latinos et les dizaine de millions de blancs des trail park et des ghettos, la dessus en france c'est la meme il faut rassembler et au contraire mettre en avant nos points communs (sans occulter nos divergeances), faut aller à l'essentiel, pour moi c'est de combattre un systeme qui est injuste envers l'homme, si toi ton combat c'est juste de dire que les blanc souffrent moins que les noirs et que tout ça c'est la fautes des 2 pour cent de français qui pratiquaient la traite négrière il y a 3OO ans c'est qu'on est pas dans le meme camp, pour moi une vie = une vie
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 14:59

Si les gamins ne naissent aps racistes, alors qui leur mets ces idées pourries dans le crâne ? Si ce n’est pas leurs parents, d’où la colère contre les occidentaux/français/blancs peut-elle venir ?
Pour toi, le racisme anti-blanc existe. Pour moi non, c’est une réaction à une oppression. Une réaction, une révolte stérile qui n’est que consécutive à l’oppression subie.

Tu n’es pas tombé de la dernière pluie, j’en déduis que c’est sous le coup de la colère et peut-être d’un peu de mauvaise foi que tu disais que la France et l’amérique n’avaient rien en commun…

La théorie c’est bien joli. Oui, c’est décoratif. Accessoirement ça sert à réfléchir et poser son action. Sur un forum, on n’agit pas on discute. Et la discussion c’est de la théorie.
Toi tu es un homme d’action, soit. Tu n’as pas besoin de lire pour comprendre mieux certaines choses. Figure toi que je fais partie des gens à qui il faut expliquer les choses, parfois même en faisant des dessins… Alors la théorie ça m’aide. Toi tu peux faire sans, moi pas.

Oui les panthères ont échoué. Pas parce qu’elles se on planté dans leur analyse, mais parce qu’elle n’ont pas réussit à mettre en pratique certaines choses et qu’elles se sont très vite laissées piégées par leur image radicale. Il y a aussi le fait que c’était un mouvement dont els leaders n’avaient pas 25 ans de moyenne d’âge, manque d’expérience politique.
Par ailleurs leur échec n’est pas total, elles ont des victoires posthumes et réussit à faire perdurer des programmes d’éducation et de santé.

Je te prie de me prouver que je suis ethno-différencialiste.

Va falloir me le prouver. Sinon c’est une insulte gratuite.

Le racisme lié à la colonisation a laissé des traces. Oui. En europe, aux usa et en afrique. Le commerce triangulaire, c’était les prémices de quoi et entre quels continents ?

La France a connu l’esclavage, elle l’a même rétabli après la révolution française. Sur des terre colonisées, et avec des descendants de déportés noirs. C’est important de s’en rappeler.
La métrople, elle a pu se dévelloper et le paysan et l’ouvrier français ont vu leur conditions de vie s’aéliorer lors du XIXème lorsque le capitalisme dévorant métropolitain est aller broyer les hommes en Afrique et en Asie.
Les premiers noirs et arabes, c’est dès le début du XXèmes siècle. Les maghrébins dans les usines et les mines pour faire baisser le pric de la main d’œuvre. Et tous les hommes des territoires colonisés lors de la première guerre mondiale. On envoyait les coloniaux au baston sur les zones les plus dures. Si on appelle les allemands les « schleus » c’est en référence aux berbères marocains réputés dur à la guerre qu’on envoyait sur les allemands, le premier hôpital musulman (Avicenne date de cette époque)… 100 ans déjà.

La plupart des français n’avaient jamais vu de noirs ou d’arabe avant les années 50-60 et alors ? On ne leur expliquait pas comment on civilisait les sauvage à l’école ? Regarde les manuel scolaire tu vas te marrer. Les préjugés se construisent là aussi. Et dans les colonies on leur a bien fait croire qu’ils étaient inférieurs.

En quoi un noir supporte-t-il le poids de l’histoire ?

Si on met un babtou et un noir l’un à côté de l’autre, c’est simple les gens (c’est valable dans l’inconscient collectif du genre humain) vont tous avoir tendance à penser que celui qui fait des études, qui a de la culture, voir du fric c’est le blanc. Celui qui danse bien, joue au basket et peut être « malin » c’est le noir.
D’où ça vient ? Du fait qu’il a fallu faire passer l’esclave pour un con aux yeux du genre humain y compris à lui-même pour pouvoir faire admettre sa soumission. D’abord grâce à la religion, ensuite grâce à la science (mesure du crâne, etc..).

On en est là. On ne l’a pas dépassé. Et à cela s’ajoute le déterminisme social, d’ancien colonisé ou déporté on devient fils de prolo ici. On cumule. Toi tu ne vois que le côté prolo, mais la colère lié à la discrimination et au racisme tu la nies. C’est dangereux parce que tôt ou tard, si tu ne fais pas sortir les choses au grand jour elle te pêtent à la gueule. En ce moment elles pêtent à la gueule de l’extrême gauche qui a toujours gommé cette partie de la lutte pour l’égalité parce que les gens qui la compose n’ont pas envie de perdre une partie de leur leadership/légétimité en raison de leur origine sociale.

Quelle victimisation ? Ceux qui en font pour moi, c’est ceux qui gueule à l’existence du racisme anti-blanc. Parce que d’une position favorable par rapport au racisme de la société ils arrivent à se faire passer pour victimes de plus mal lotis qu’eux. Comme un type en CDI qui se dit victime de l’hostilité des intérimaires sur le lieu de travail et qui dit « le taf c’est le taf, on doit être solidaire, pourquoi ils font pas comme nous ? »…

Les Panthers n’étaient pas racistes. George jackson n’était pas raciste, et il était connu pour ça dans le milieu pénitentiaire américain.

L’unité ne se fait pas en niant les inégalités de base. L’unité elle se fait pour gagner en égalité, et la base pour ça c’est de reconnaître à quel point le système économique dans lequel on est a créé des différences. Dire « tous ensemble, il y a des bons et des gentils partout » c’est ni un slogan, ni de la théorie, ni de l’action : c’est des bons sentiments qui ne mènent nulle part ailleurs que dans le mur.

Un type qui se fait couper une jambe, il a mal. Qu’il soit noir ou blanc. On est d’accord. Toi tu t’arrêtes là.
Faut aussi se poser la question : pourquoi ce sont plus les non européens qui se font scier les pattes ? Et tenir compte de la réponse pour tenter d’unir les gens.

C’est du racisme ça ?
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 15:00

Remplace noir et blanc par homme et femme.
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par Doxa94 le 04 Nov 2008, 15:32

Nan c'est pas du racisme, je pense pas que tu soit raciste, mais c'est de l'autovictimisation, et sur toute une page en +. Tu me parle de ce pour quoi on fesait passer les africains à l'époque de l'esclavage mais on en est PLUS là tout simplement parceque les gens qui allait voir l'expo coloniale ils sont quasi tous morts mon ami, les livre d'histoire sont completement pourris je suis le premier à le dire mais nul part à l'intérieur il y a écrit que les noirs sont inférieurs, il ya plus que les attardés (racistes) qui pensent ça.

L'autovictimisation elle vient du complexe surement que les normes sociétales et tout ce que tu veux participent à ton complexe, mais c'est pas parceque on est compléxés que ça peut pas se soigner et que tout le monde en souffrent, tu me suis ou pas ? Tout ce que j'essaie de te dire ce que c'est pas une couleur de peau qui est à l'origine de tout tes problèmes, et faut arréter de faire une fixation la dessus parceque des jeunes français bronzés qui se sentent bienil y en a, et en te lisant il peuvent devenir aussi compléxés et commencer à se rabacher dans leur tete "c'est le racisme, c'est le racisme", genre semi kébab il arrive à faire croire à des jeunes qu'ils sont pas français alors que lui meme c'est un PUR PRODUIT de la France

La révolution française à abolie l'esclavage, Napoléon Bonaparte l'a rétabli, et Napoléon III l'a réabolie, je crois.

Peace
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

Re: Black Panther Party

Message par Fritz le 04 Nov 2008, 15:53

Compris ce que tu veux dire, Doxa. Mais de ton argumentation, on peut tirer aussi ça (les passages modifiés sont en italique):

Doxa94 a écrit:L'autovictimisation elle vient du complexe surement que les normes sociétales de ton lieu de vie et tout ce que tu veux participent à ton complexe, mais c'est pas parce que on est compléxés que ça peut pas se soigner et que tout le monde en souffrent, tu me suis ou pas ? Tout ce que j'essaie de te dire ce que c'est pas une couleur de peau qui est à l'origine de tout tes problèmes, et faut arréter de faire une fixation la dessus parce que des jeunes français bien blancs qui se sentent en sécurité il y en a, et en te lisant il peuvent devenir aussi compléxés et commencer à se rabacher dans leur tete "c'est du racisme anti-blanc, c'est du racisme anti-blanc", genre je me suis fait racket plein de fois, et dans mon quartier je me suis fait insulté de "sale français" et "fromage blanc de merde", ou alors quand je croise jeunes en jogging ils me regardent de travers et rigolent


Ca remet aussi de l'équilibre dans la balance, non?
C’est bizarre, j’ai les mains qui sentent la viande.
Avatar de l’utilisateur
Fritz
Silver Rider
 
Message(s) : 119
Inscription : 03 Juil 2008, 11:04

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 16:03

Où tu as vu de la victimisation chez moi ou chez Jackson?

La prochaine fois que tu entend dire une personne qu'elle souffre de la discrimination ou que la france est un pays raciste, je te suggère de lui dire d'aller faire soigner son complexe : un bon moment en perspective. Ce n'est pas la couleur de peau qui génère le racisme, je n'ai jamais dit ça (du reste tu dois être le seul à avoir compris ça). La couleur de peau sert de prétexte a la division par les dominants et fini par être intégrée comme un facteur d'inégalité par les dominés.

Pour ce qui est de kemi seba, il a discours opposé au tien. Mais vous êtes sur les mêmes bases : tout le monde est raciste. Pour lutter contre il faut donc avoir un discours moral, ou bien le reconnaitre assumer le racisme.
Je part du constat inverse (pas que moi, les Panthers, Frantz Fanon, et un paquet de "théoriciens"), personne n'est raciste à la base. C'est l'environnement social qui créé le racisme, de l'école au taf. Le racisme est institutionnel et certaines personne discriminées le retournent contre les mauvaises personnes et n'importe comment (c'est évident) dans un geste de réaction.

Maintenant je te pose une question, toi qui est un homme d'action qui n'a que faire de la théorie : sur quelles bases tu rassembles ? Comment tu agis sur le ter ter?
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par Doxa94 le 04 Nov 2008, 16:23

Alors là t'es vraiment bon Home Boy ! En effet mon discour est opposé à celui de Kémi seba et il est donc impossible qu'on soit sur les meme bases, c'est toi justement qui croient que tout le monde est raciste et justifie le racisme par un autre racisme... :lol: ce qui tu l'admettra va assez loin puisque c'est exactement le meme truc que les faf : les noirs sont raciste des blancs parceque le systeme des blancs est raciste OU Les blancs sont racistes des noirs parceque les noirs prennent le travail des blancs, bref ce genre de truc ça fait un bout de temps maintenant qu'on l'entend.

Le truc c'est que il y a pas de systeme blanc ni de travail noir

Il y a juste un systeme qui exploite le travail des noirs et des blancs, après comme on dit chacun peux avoir son opinion, penser ce qu'il veut, je t'en empècherais pas, au niveau économique etc quand je te lis je suis souvent d'accords, mais dès qu'il s'agit "d'identité nationale" LOL j'ai du mal avec ton discours, parceque je pense qu'il peu abusé des forumeurs qui sont pas autant averti que toi, c'est tout.

Peace

Edit : c'est pas parceque je t'ai demander de me causer simplement et pas en théoricien que ça fait de moi un indiana jones des temps moderne, ou un inculte qui brule les livres, tu peux relire mes post, il y a aucune attaque.
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 16:46

Le discours de sos racisme est opposé à celui du fn, mais il l'est sur terrain idéologique similaire. De même que besancenot et soral sont les deux faces du bobos.

Je ne crois pas que tout le monde est raciste. La société dans laquelle on vit est fortement raciste et discriminante, cela a des conséquences lourdes sur notre existence.

Il n'y a pas de système blanc? D'accord. Ce serait trop beau. N'empêche qu'il faut toujours avoir à l'esprit que pour diviser les opprimés les dominants ont établi une hiérarchie parmi les pauvres. Que cette distinction est c e qui empêche l'unité parce qu'elle est trop souvent niée par les "gentils" ont est tous frères et exploités :"bon pas au même salaire, ni au même poste du travail, avec une discrimination au logement et une propagande de média raciste, mais on est pareil hein?"... Dans la réalité ça coute quoi de reconnaitre que le fait d'être d'origine immigré ou une femme constitue un handicap social? Rien?. Et pourtant, y a pas moyen de le faire admettre à une personne pour qui la vie est dure, mais un peu moins que le voisin.

On est tous égaux, mais certains plus que d'autres?

Question mal posée, réponse bancale et injustices qui perdurent : d'où l'importance de se pencher sur la théorie de temps à autres.

Maintenant, je te demande une dernière fois de me prouver mon ethno-différencialisme puisque tu m'as qualifié comme tel.

On s'organise comment? En disant qu'on est tous frères et égaux et que tout baigne ?
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par OGKim le 04 Nov 2008, 16:54

Fritz a écrit:Compris ce que tu veux dire, Doxa. Mais de ton argumentation, on peut tirer aussi ça (les passages modifiés sont en italique):

Doxa94 a écrit:L'autovictimisation elle vient du complexe surement que les normes sociétales de ton lieu de vie et tout ce que tu veux participent à ton complexe, mais c'est pas parce que on est compléxés que ça peut pas se soigner et que tout le monde en souffrent, tu me suis ou pas ? Tout ce que j'essaie de te dire ce que c'est pas une couleur de peau qui est à l'origine de tout tes problèmes, et faut arréter de faire une fixation la dessus parce que des jeunes français bien blancs qui se sentent en sécurité il y en a, et en te lisant il peuvent devenir aussi compléxés et commencer à se rabacher dans leur tete "c'est du racisme anti-blanc, c'est du racisme anti-blanc", genre je me suis fait racket plein de fois, et dans mon quartier je me suis fait insulté de "sale français" et "fromage blanc de merde", ou alors quand je croise jeunes en jogging ils me regardent de travers et rigolent


Ca remet aussi de l'équilibre dans la balance, non?
NON!!!! KELLE EKILIBRE ??? INSULTER UN JEUNNE DE TESS DE SALE BLANC NAPORTE RIEN DE BON ET CREUZE LE FOSSER ET SERT LEXTREME DROITE
SC13 alfred 13 en paix .jean michel 13 en paix
scan warrior .en paix momo asnay en paix .man asnay en paix .jeckel 13 en paix .arna 13 en paix .joker 13 en paix .pascal warrior en paix .suga quik repose en paix !!!!
bg rambo simone 13 en paix
Avatar de l’utilisateur
OGKim
Way 2 Bling-Bling Rider
 
Message(s) : 4272
Inscription : 08 Jan 2006, 13:51

Re: Black Panther Party

Message par Brahms le 04 Nov 2008, 16:59

Fritz a écrit:Ca remet aussi de l'équilibre dans la balance, non?


Tu es sérieux ou ironique? (ma question, elle, est sérieuse ;-))
Avatar de l’utilisateur
Brahms
Gold Rider
 
Message(s) : 225
Inscription : 14 Déc 2007, 15:17

Re: Black Panther Party

Message par Home Boy le 04 Nov 2008, 16:59

Plus que creuser le fossé, il le révèle.

Si on veut contrer ça il faut aussi articuler les luttes contres les discriminations et le racisme avec les luttes sociales. En regardant bien, la société génère et alimente sans cesse le racisme afin de mettre les pauvres en compétition. La colère contre les babtous c'est un geste de réaction contre la mauvaise personne, celle qui vit à côté. Ce n'est pas une oppression organisée.
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Black Panther Party

Message par OGKim le 04 Nov 2008, 17:00

Brahms a écrit:
Fritz a écrit:Ca remet aussi de l'équilibre dans la balance, non?


Tu es sérieux ou ironique? (ma question, elle, est sérieuse ;-))

BONNE QUESTION ALORS FRITZ ???
SC13 alfred 13 en paix .jean michel 13 en paix
scan warrior .en paix momo asnay en paix .man asnay en paix .jeckel 13 en paix .arna 13 en paix .joker 13 en paix .pascal warrior en paix .suga quik repose en paix !!!!
bg rambo simone 13 en paix
Avatar de l’utilisateur
OGKim
Way 2 Bling-Bling Rider
 
Message(s) : 4272
Inscription : 08 Jan 2006, 13:51

Re: Black Panther Party

Message par Doxa94 le 04 Nov 2008, 17:33

Home Boy a écrit:Dans la réalité ça coute quoi de reconnaitre que le fait d'être d'origine immigré ou une femme constitue un handicap social? Rien?. Et pourtant, y a pas moyen de le faire admettre à une personne pour qui la vie est dure, mais un peu moins que le voisin


ça ne coute rien, et c'est de notoriété publique, tout le monde sait, tout le monde le dit, ce qui coute (à certain) ce serait le changement, l'égalitarisme, et c'est pour ça que ça arrive pas. La vie est dure oui, et comme disait mon grand-père "enfermés, on avait toujours l'impression que il y en avait plus dans l'assiette du voisin"

Home Boy a écrit:On s'organise comment? En disant qu'on est tous frères et égaux et que tout baigne ?


On est frères, égaux, et ça baigne pas, c'est bien pour ça qu'il faut qu'on s'organise
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

PrécédentSuivant

Retour vers LIFESTYLE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron