les mouvements antifa et fafs en Europe

Autres genres musicaux, société, culture, loisirs, bons plans et un peu tout le reste.

Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par antifascista le 06 Mai 2008, 13:48

Monde
La violence néonazie trouble la péninsule
De notre correspondant à Rome ÉRIC JOZSEF
QUOTIDIEN : mardi 6 mai 2008


«Nous sommes face à une agression néofasciste qui ne peut et ne doit pas être sous-évaluée.» Quelques jours après les élections italiennes marquées par une virulente campagne sécuritaire et anti-immigrés, le secrétaire du Parti démocrate (PD) Walter Veltroni sonne l’alarme et met en garde devant «un climat culturel et politique où s’affirment l’intolérance et la haine envers les plus faibles».

La semaine dernière, dans le centre-ville de Vérone, un jeune homme de 29 ans a été violemment frappé par un groupe de néonazis, au prétexte que celui-ci leur avait refusé une cigarette. Nicola Tommasoli est aujourd’hui dans un coma irréversible. Son principal agresseur, Raffaele Delle Donne, s’est rendu dimanche à la police. Agé de 19 ans, il est issu d’une famille aisée de Vérone et aurait été déjà inquiété l’an passé par la police, notamment pour des expéditions punitives contre des immigrés. Il appartenait à un groupe d’une vingtaine de personnes qui se retrouvait le dimanche dans le virage du stade de Vérone et, le samedi soir, menait des attaques dans le centre-ville. Deux de ses complices ont été arrêtés hier. «Leur unique objectif est de frapper quiconque a l’air différent», a souligné le procureur Guido Papalia.

L’agression de Vérone a provoqué un profond émoi dans la péninsule. Elle intervient après une série d’attaques qui témoignent d’une véritable recrudescence des violences de groupuscules d’extrême droite dans tous le pays, que ce soit contre des immigrés, des jeunes des centres sociaux ou des cercles homosexuels. Le Front skinhead de la région de Vérone compterait plusieurs centaines d’activistes.

«Bouc émissaire». Mais au-delà, certaines voix à gauche accusent les alliés de Silvio Berlusconi de ne pas avoir isolé ces activistes et d’avoir alimenté un climat d’insécurité et d’intolérance. «La droite populiste a depuis longtemps introduit la culture du bouc émissaire, de l’extracommunautaire au toxicomane», a dénoncé l’ancien ministre communiste Paolo Ferrero.

Le nouveau maire de Rome, le post-fasciste Gianni Alemanno - dont la récente victoire a été célébrée le bras tendu par quelques-uns de ses partisans sur les marches du Capitole -, est indirectement visé. Après avoir invité ses troupes à éviter «les excès», celui-ci a réaffirmé hier qu’il fallait «condamner toutes les formes d’extrémisme». Il venait de s’incliner devant le monument aux victimes romaines du «nazi-fascisme».

«Débiles». Le maire (Ligue du Nord) de Vérone, Flavio Tosi, est également mis en cause. En campagne lui aussi pour la «tolérance zéro» et contre les clandestins, son parti n’a cessé de proférer des invectives xénophobes. «Notre coalition n’a rien à voir avec l’extrême droite», a-t-il insisté hier, ajoutant :«Dans cette histoire d’agression, il est clair que la politique n’a rien à voir. C’est simplement le fait d’un groupe de débiles». Pour le maire de Venise (PD) et philosophe Massimo Cacciari, le maire de Vérone a dangereusement flirté avec les groupes violents mais il estime lui aussi que «ces phénomènes de nazi-fascisme n’ont rien à voir avec ceux des années 70. Ils ne sont pas le produit d’une idéologie mais au contraire de l’absence de toute idéologie».
STRICTLY ANTIFASCIST
Avatar de l’utilisateur
antifascista
Gold Rider
 
Message(s) : 425
Inscription : 12 Fév 2008, 17:37

Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Publicité

Publicité
 

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Gloire.locale le 06 Mai 2008, 14:29

Les supporters du club de Verone sont peut-être les plus extrémistes (de droite bien sur) de toute l'Italie, m'étonne pas tant que ça...
"Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon." JC Van Damme
Avatar de l’utilisateur
Gloire.locale
Diamond Rider
 
Message(s) : 1485
Inscription : 25 Juin 2007, 21:23
Localisation : There and back again

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Rushkoff le 07 Mai 2008, 01:28

Ceux du Hellas Vérone non? Parce que ceux du chievo, j'ai pas trop entendu de parler d'eux. Et puis la Lazio et l'Inter sont quand même bien présent. Vérone arrive juste après par contre c'est vrai.
http://www.zshare.net/audio/71709429dbb61c4f/

Identité Francilienne VS Identité Française

Sakho = Dieu
Avatar de l’utilisateur
Rushkoff
Untouchable Rider (Moderator)
 
Message(s) : 2809
Inscription : 20 Fév 2006, 14:21

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Home Boy le 07 Mai 2008, 07:52

Faut pas trop chercher à à faire détails : toutes les curve italienne sont majoritairement à droite... Sauf pour les petits clubs de toscane (livorno, empoli). Les gars du hellas sont parmi les pionniers de l'extrème droite dans les stades, pas focémment les pires (ascoli, lazie, inter sont largement au niveau aussi).

Sinon veltroni est une ordure de première : quand il a été maire de Rome il a laissé les fachos occuper des centres sociaux en disant que si les gauchistes en avaient il était juste que les fafs puissent en avoir aussi pour développer leur "culture". aujourd'hui il découvre que les fachos poignardent des gens et sont racistes... L'an dernier lorsque des fachos ont lynché deux roumains au hasard parce qu'une femme avaient été agressé la veille par deux gars identifiés comme "gitans" la veille dans un autre quartier, veltroni avait dit qu'il comprenait la colère des gens envers les immigrés mais qu'il ne fallait pas faire justice soi-même.

Avec une gauche comme ça aux commandes pendant 12 ans pas étonnant qu'un nazi comme allemano gagne les élections municipales à Rome. Le climat va être tendu dans la ville, on compte en trois ans pas loin de 150 agression à coup de surins par des fafs sur tout ce qui ressemble à un ennemi du fascisme (immigré, gauchiste).

Si y a des chasseurs qui veulent faire un safari de fafs, Rome c'est le bon coin pour partir.
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Cabeçao le 07 Mai 2008, 09:14

On peut aussi ajouter que la vile de Vérone et tenue par la Ligue du Nord (extrême droite) qui voulait faire de cette ville un exemple de tolérance zéro (envers les immigrés surtout).
"Fait d'sueur et d'sang, c'est du 9.5 400" T.Killa
Avatar de l’utilisateur
Cabeçao
Tourist Rider
 
Message(s) : 30
Inscription : 07 Mars 2008, 13:59

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Gloire.locale le 07 Mai 2008, 14:12

Oui quand je parlais de Verone, j'avais en tête le Hellas.

Les deux groupes du Milan AC (fossa di leoni et brigate) sont plutôt de gauche non?
"Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon." JC Van Damme
Avatar de l’utilisateur
Gloire.locale
Diamond Rider
 
Message(s) : 1485
Inscription : 25 Juin 2007, 21:23
Localisation : There and back again

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Ron Artest le 08 Mai 2008, 12:11

Gloire.locale a écrit:Oui quand je parlais de Verone, j'avais en tête le Hellas.

Les deux groupes du Milan AC (fossa di leoni et brigate) sont plutôt de gauche non?

Pas du tout non...parcontre l'Atalanta Bergame est de gauche du moins ses supporters.
Avatar de l’utilisateur
Ron Artest
Silver Rider
 
Message(s) : 140
Inscription : 05 Fév 2008, 17:16
Localisation : PANAME

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Home Boy le 10 Mai 2008, 09:25

Ron Artest a écrit:
Gloire.locale a écrit:Oui quand je parlais de Verone, j'avais en tête le Hellas.

Les deux groupes du Milan AC (fossa di leoni et brigate) sont plutôt de gauche non?

Pas du tout non...parcontre l'Atalanta Bergame est de gauche du moins ses supporters.



La fossa dei leoni n'existe plus... Depuis leur disparition on assiste à l'apparition de drapeau chelous dans la curva. La curva milaniste est au mieux neutre par endroits, sinon de droite.

A bergame même chanson, il y a quelqes temps c'était une valeur sûre, mais certains groupes sont tenus par la ligue nord...

A la Roma on s'accroche aux FEDAYN, il existe aussi des petits groupes comme Mob Life qui sont conus pour être tout sauf fafs.

Au Palermo à part les warriors qui sont fafs, les autres groupes sont orientés à gauche.

Mais si on regarde de près, c'est la merde généralisée.

En dehors de stade, hier à Rome des gars des centres sociaux organisait un rassemblement pour protester contre ce qui s'est passé à Verona et aussi pour dénoncer le fait qu'un festival organisé par des associations étudiantes de gauche avaient été annulées par le président de la fac. Cette annulation s'est faite sous la pression de la mairie de Rome qui a menacé de virer la fac des aménagements urbains de la ville si le festival avait lieu. La fac a baissé son froc.
Ce rassemblement était un test pour savoir comment la mairie allait gérer : indifférence, charge des shmits, charge des fachos protégés par les schmits...

Je vous le dis, si vous vous passer des vacances animées et faire un safari de nazis plus besoin d'aller en russie : rome est la destination qu'il vous faut ! En plus comme il fait chaud, les tatouages sortent au grand air l'identification est d'autant plus facile.
Gaffe quand même, ils sont nombreux, sous coke et souvent avec une lame dans la poche...
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par $tr8 le 15 Mai 2008, 20:25

il existe aussi des petits groupes comme Mob Life qui sont conus pour être tout sauf fafs.
Doivent pas parcourir le 187 ceux la.

Sinon à Naple ça chauffe la les Roumains ce font pétave à coup de molotov...
$tr8
Platinum Rider
 
Message(s) : 526
Inscription : 27 Oct 2006, 14:31

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Home Boy le 15 Mai 2008, 21:10

Comme en italie la BAC n'existe pas, c'est les groupes de petits fafs qui s'y collent...
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par antifascista le 31 Mai 2008, 14:23

Rome sous l’empire de la haine

Dirigée par un postfasciste, la capitale italienne a été le théâtre de violences contre des étrangers.
De notre correspondant à Rome ERIC JOZSEF
Libération samedi 31 mai 2008


Après l’attaque, à la mi-mai, d’un camp de nomades dans la banlieue de Naples, c’est au tour de Rome de connaître la fièvre xénophobe et à la brutalité politique. A seulement trois jours d’intervalle, deux épisodes de violence viennent en effet alimenter la crainte d’une vague d’agressions dans la capitale italienne et ont fait monter d’un cran le climat de tension après l’élection le 28 avril de Gianni Alemanno, un postfasciste, au fauteuil de maire et le retour de la droite dure et berlusconienne aux affaires du pays quinze jours plus tôt.

Dans les rues de la capitale

Samedi dernier, le quartier populaire du Pigneto a ainsi été le théâtre d’une chasse à l’immigré. Aux cris de «sales étrangers» et de «bâtards», une vingtaine de jeunes couverts de foulards - l’un orné, semble-t-il, d’une croix gammée - ont effectué un raid punitif contre un commerçant originaire du Bangladesh qui a été blessé à coups de bâton. Lors de l’assaut, les vitrines de plusieurs boutiques tenues par des étrangers ont également été cassées.

Mardi, c’est une bataille rangée entre des militants d’extrême gauche et plusieurs activistes néofascistes à l’université de la Sapienza à Rome qui a ravivé le spectre des années 70 - lorsque les groupuscules radicaux se déclaraient la guerre avant de sombrer dans le terrorisme. Découvrant que les jeunes membres des collectifs antifascistes recouvraient leurs affiches d’autres manifestes, quatre militants de Forza Nuova sont partis à l’assaut.

Au terme de la rixe, à coups de bâtons et de barres de fer, les policiers arrivés sur les lieux ont procédé à six interpellations et relevé quatre blessés.

Un climat national

La gauche dénonce «un climat délétère qui alimente l’intolérance et la xénophobie», alors que la majorité sortie des urnes en avril a fait campagne sur la tolérance zéro contre l’immigration clandestine et que certains responsables, de la Ligue du Nord se sont laissés aller à des déclarations racistes. A l’inverse, la droite invite à ne pas politiser les incidents, d’autant que le chef de l’expédition dans le quartier du Pigneto, qui a été interpellé jeudi, porte un tatouage du Che sur le bras et affirme être «ni de droite ni de gauche». Dario Chianelli a assuré qu’il s’agissait d’un règlement de compte personnel avec le commerçant et soutenu que «la politique et le racisme n’avaient rien à voir». Il a néanmoins prétendu qu’il ne connaissait pas les «jeunes qui étaient avec [lui]». «C’est une erreur de nier et de sous-estimer le sale climat actuel», a répondu Walter Veltroni, le leader de l’opposition qui considère que «la majorité de centre droit minimise le risque». Ce cas «démontre que la xénophobie a ouvert une brèche à gauche», s’inquiète le vert Paolo Cento.

«Phrases honteuses»

De son côté, le nouveau maire de Rome, Gianni Alemanno joue alternativement au pompier et au pyromane. Il a ainsi immédiatement et fermement condamné les attaques et promis que la ville participera à l’indemnisation des commerçants : «le raid et l’agression sont d’une gravité inouïe», a-t-il commenté. «Les coupables devront être punis de manière exemplaire.» Mais, dans le même temps, il s’en est pris à la gauche accusée de vouloir instrumentaliser l’affaire à des fins politiques. A propos des violences à la Sapienza, il a stigmatisé des «affrontements entre imbéciles hors du temps et de l’histoire».

Mais le même Alemanno a également proposé de nommer plusieurs rues de la capitale d’après des hommes politiques du siècle dernier, parmi lesquels son ancien mentor Giorgio Almirante, ex-membre de la République sociale de Saló (Etat fasciste du centre et du nord de l’Italie fondé par Mussolini) et fondateur du néofasciste Mouvement social italien (MSI). Rappelant les collaborations, en 1942, de ce dernier à la revue antisémite La défense de la race, la communauté juive de Rome a vivement critiqué cette initiative. Tout en louant l’engagement démocratique d’Almirante après-guerre, le président (Alliance nationale, ex-MSI) de la Chambre des députés, Gianfranco Fini, qui a abjuré le fascisme, a par ailleurs condamné les articles dans lesquels Almirante affirmait que «le racisme doit être la nourriture de tous […]. Autrement nous finirons par faire le jeu des métis et des juifs». «Je dis sans hésitation que ce sont des phrases honteuses», a commenté Fini.

Son lieutenant, Gianni Alemanno, qui porte toujours une croix celtique au cou, n’a pourtant pas abandonné son projet de lui attribuer une rue. Il a simplement concédé «qu’il cherchera une confrontation claire afin d’obtenir le consensus de la communauté juive pour consacrer une via Almirante». Avant de rectifier mercredi : «Nous n’avons jamais pensé déléguer la question à la communauté juive, c’est moi qui décide.»
STRICTLY ANTIFASCIST
Avatar de l’utilisateur
antifascista
Gold Rider
 
Message(s) : 425
Inscription : 12 Fév 2008, 17:37

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Home Boy le 01 Juin 2008, 00:10

Deux jours avant c'était des prostituées transexuelles qui échappaient de peu au lynchage... On retrouve d'ailleurs lors des deux incidents deux militants de fiamma tricolore (extrême droite liée au identitaires en france).
Pour le saccage des magasins parmi les émeutiers il y a aussi des gens de "gauche", du moins des personnes qui ont été présentes sur des liste de centre gauche lors des récentes élections : ça donne une idée du niveau de gangrène.
Pour les étudiants, ce n'est pas une bataille rangée mais 5 gars de forza nuova qui tabassent 3 types. Ezt c'est les trois types qui se retrouvent en vrac et inculpées pour "agression"...

Je vous le redis, si vous voulez faire un safari de nazis Rome c'est la destination idéale...
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Doxa94 le 01 Juin 2008, 13:45

Allez chassez à Rome, parceque en Russie vous avez aucune chance de survie...

L'Italie ça craint putain faut les remettre au pas là, ou sont passée les brigades ?
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Home Boy le 01 Juin 2008, 14:54

L'italie ça a toujours été musclé de ce point de vue là. Seulement entre l'effondrement du bloc de l'est et 20 ans de berlsconi au pouvoir et contrôlant les médias ça donne des gens de gauches criminalisés et ridiculisé et le fascisme réhabilité.
La montée en puissance de ça en italie va bien avec le poids du Fn ici et les générations spontanées de nazis qui éclosent en ce moment (fnar, tireurs à la mitraillette).
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Doxa94 le 01 Juin 2008, 14:59

Oui mais je crois pas que ce soit comparable encore, parceque un lynchage en publique comme ça se fait dans certains pays et 2 baltringues qui tire en passant en voiture c'est pas la meme chose, ça montre un degré différent, le lynchage publique étant le degré supérieur puisque cela nécéssite un "soutien" de la population locale, tandis que un drive by il suffit d'etre 2...
Avatar de l’utilisateur
Doxa94
Platinum Rider
 
Message(s) : 681
Inscription : 18 Mai 2006, 19:57
Localisation : V2M 94 & Strass 67

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Gloire.locale le 01 Juin 2008, 15:00

oui je suis d'accord, le sentiment d'impunité est ce qui fait le plus froid dans le dos en italie...
"Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S'il y a 4 personnes autour de toi et qu'elles te semblent normales, c'est pas bon." JC Van Damme
Avatar de l’utilisateur
Gloire.locale
Diamond Rider
 
Message(s) : 1485
Inscription : 25 Juin 2007, 21:23
Localisation : There and back again

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Home Boy le 01 Juin 2008, 15:19

Mon propos n'est pas de dire que c'est la même situation, mais de faire remarquer que ça monte de partout. La situation actuelle n'est pas la même en fonction de la situation de départ (1945).
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par 13TSF le 01 Juin 2008, 15:26

Doxa94 a écrit: ça montre un degré différent, le lynchage publique étant le degré supérieur puisque cela nécéssite un "soutien" de la population locale, tandis que un drive by il suffit d'etre 2...


le problème c'est p'têt qu'avant de passer au lynchage en public, ils s'étaient essayés au drive-by avant.. et comme personne n'a rien dit, ils sont montés de plus en plus haut :?
"être français, c'est d'abord être révolutionnaire".
éric cantona, 8 décembre 2009.
Avatar de l’utilisateur
13TSF
Gold Rider
 
Message(s) : 428
Inscription : 12 Sep 2007, 15:25
Localisation : le 13

Re: Italie : La violence néonazie trouble la péninsule

Message par Home Boy le 17 Juin 2008, 17:07

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier (du 12 au 13) des fafs ont tenté de faire placer un engin explosif devant l'entrée du centre social Acrobax. Ils se sont approché en voiture de l'entrée et ont voulu déposer quelque chose devant le portail d'entrée, ils ont été vus et chargés par les habitants du centre social. Ils se sont enfuis et on jeté ce qu'ils avaient dans les mains, par la fenêtre de leur voiture. Le truc a explosé au milieu du parking situé devant le centre social. C'était une bombe artisanale.

Bien évidemment, aucune plainte de déposée par les militants d'Acrobax, la police qui est arrivée rapidement sur les lieux n'a pas voulu comprendre ce qui se passait. Ils ont limite demandé ce que c'était que ce tapage nocturne...

A suivre... :?
Avatar de l’utilisateur
Home Boy
Diamond Rider
 
Message(s) : 1468
Inscription : 29 Jan 2008, 15:18

ça ne sent pas très bon en Italie...

Message par KoFee le 05 Août 2008, 09:48

Article de TF1 mais qui met en lumière la politique de Berlusconi quant à l'immigration. çà fait froid dans le dos :

http://tf1.lci.fr/infos/monde/europe/0,,3932524,00-armee-patrouille-dans-rues-.html



En France on fait pas mal non plus:

http://www.lejdd.fr/cmc/societe/200832/sans-papiers-hortefeux-attaque_137572.html
La France a bien choisi son embleme, le coq est le seul animal a se lever le matin en chantant les pieds dans la merde des porcs.
Avatar de l’utilisateur
KoFee
Gold Rider
 
Message(s) : 387
Inscription : 24 Juil 2008, 14:48

Re: ça ne sent pas très bon en Italie...

Message par fuad ramzes jr le 27 Oct 2008, 10:43

ça existe malheureusement encore
reportage de f2 sue les nostalgiques de mussolini

http://jt.france2.fr/player/20h/index-f ... eStamp=950
My house smells just like the zoo, It's chock full of shit and puke! Cockroaches on the walls, Crabs crawlin' on my balls!
Ohh, but I'm so clean cut, I just wanna fuck some slut! I love livin' in the city
Avatar de l’utilisateur
fuad ramzes jr
Gold Rider
 
Message(s) : 325
Inscription : 13 Mars 2008, 09:16

Re: ça ne sent pas très bon en Italie...

Message par fuad ramzes jr le 27 Oct 2008, 11:43

My house smells just like the zoo, It's chock full of shit and puke! Cockroaches on the walls, Crabs crawlin' on my balls!
Ohh, but I'm so clean cut, I just wanna fuck some slut! I love livin' in the city
Avatar de l’utilisateur
fuad ramzes jr
Gold Rider
 
Message(s) : 325
Inscription : 13 Mars 2008, 09:16

Re: ça ne sent pas très bon en Italie...

Message par KoFee le 27 Oct 2008, 13:57

Un clou de plus:

http://www.celestissima.org/fascisme-elle-monte-elle-monte-la-bete-immonde/

On ne surf plus sur des idées mais sur des tendances... En gros le fascisme ne devient plus une doctrine mais un produit que l'ont fait passer avec un marketing adapté, un peu ce qui est en train de se passer en France en ce moment, donc méfiance!
La France a bien choisi son embleme, le coq est le seul animal a se lever le matin en chantant les pieds dans la merde des porcs.
Avatar de l’utilisateur
KoFee
Gold Rider
 
Message(s) : 387
Inscription : 24 Juil 2008, 14:48

Re: ça ne sent pas très bon en Italie...

Message par Brahms le 28 Oct 2008, 21:19

Ne connaissant les dérives racistes et fascistes italiennes que via les médias (supporters, groupes politiques etc....), j'ai été particulièrement interpellé lors de ma visite de Rome skinheads ne cachant ni leur look (cela va de soi :P ) mais ne cachant pas non plus leur hostilité de l'étranger , notamment à la "plazza del popolo" (entrée des rues piétonnes pour ceux qui situent)....

Je m'abstiendrai bien évidemment de généraliser mais l'attitude de certains commerçants à notre égard, était proprement inadmissible.
Avatar de l’utilisateur
Brahms
Gold Rider
 
Message(s) : 225
Inscription : 14 Déc 2007, 15:17

Re: ça ne sent pas très bon en Italie...

Message par KoFee le 28 Oct 2008, 23:00

Ba écoute, je suis parti en mode sac a dos en 2004 (il me semble, sacré THC!!) en Italie. J'ai vécu pendant 2 semaines dans la street la bas et c'est vrai que tu sens un racisme omni présent. Tu sens le regard des gens dans les régions ou il n'y a pas beaucoup d'étranger, mais bon c'est pareil en rase campagne française. Par contre, les tags racists, même nazi et certains même a la gloire de JMLP ( :shock: ) sont bien présent. J'ai eu affaire aussi à la Police italienne aussi et c'est pas des enfants de coeur, mais j'avais un avantage, c'est d'être officielement français. Et çà, meme au pret des commerçant çà "glisse" en général parce qu'ils se disent que tu as un pouvoir d'achat et que tu n'es qu'un touriste. Maintenant qu'ils savent qu'on a plus de sous...
La France a bien choisi son embleme, le coq est le seul animal a se lever le matin en chantant les pieds dans la merde des porcs.
Avatar de l’utilisateur
KoFee
Gold Rider
 
Message(s) : 387
Inscription : 24 Juil 2008, 14:48

Suivant

Retour vers LIFESTYLE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron