Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Rap de l'État intouchable comme Eliot Ness.

Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par smenzo le 27 Sep 2008, 14:10

Bon,
Après la chronique du " We're at it again " des Proper dos, j 'avais dit que je me pencherais sur celle de ce classique du latino rap.
Kid frost commence le rap au coté de Ice T dans le rhyme syndicate pour frost ce sera " Terminator " , puis son premier lp " Hispanic causing panic " puis celui ci "East side stories "
Image
Mon fils et ma femme dorment, je pense que c 'est le moment de mettre le casque et de se remettre ce bon petit skeud.
Image

1/ l 'intro " The man "
Musique de fond avec basse et percus, dans le style bande originale de film et c' est parti une voix off ( au lourd accent chicano en fait le réalisateur de American me Edward James Olmos )... presentation et avertissement , réalité et fiction vont se melanger ds quelque instants....

2/ " East side story "
Ok c 'est parti, guitar Wah wah, percus et grosse basse, avec un sample du saxophoniste Tom scott, et le flow tranquille du Mr frost qui démarre, ( alors la c 'est pareil on adhere ou pas , pour moi un tueur, comme disait Guru " the rap is mostly the voice "...) un saxo suave au refrain, et la les images d' un film se dessinent , barrio , lowrider, chicano/na EAST L.A poto..
Du sample qui s 'entrecroisent, et des expressions que j 'entendais a l' époque de sa sortie pour la premiere fois ( Chavalas, Veteranos etc ) le morceau fini par ce riff de saxo qui se perd avec une sirene de police....fin du premier acte.


3/ " The Volo "
Ce sample deja .... que dire le " Walk on by " de Dionne Warwick n'a jamais était aussi bien utilisé, le beat part, et le Kid se lance.. un couplet et le morceau marque une pause, le riff d EL Chicano ( Viva tirado ) et le clin d 'oeil " Yeah this is for la RAZA " le temps que frost reprenne son soufle et c 'est repartit les rimes s' enchainent jusqu 'au refrain, soutenue par la guitare des isley brothers ralentit pour donner ce son si special. " that lady " dans la tete, et kid frost qui raconte ces histoires de quartier .... du tres lourd, on finit le morceau par le sample du début qui tourne en boucle et ses percus qui resonnent, Kid frost vient d 'inventer un style qui sera usé jusqu'a la corde par tous les apprentis latino rappeurs a venir .....


4/" I Got pulled over "
Une voix dans la radio ( message de police ..) un écho dans le fond, des bruits de voitures, des klaxonnes, et un officier qui somme le Frost de s'arreter....la basse démarre, une vrais pas un sample et c' est parti pour la description d'un abus de pouvoir par la police, avec une rime dedicassé a Rodney King ( et son tabassage ...) Kid frost balance son couplet puis passe le micro au crips Mc eight du " Compton most wanted " qui débite tranquillement son texte, Puis lui aussi passe le mic a A.L.T ( qu 'on retrouvera plus tard sur d' autre projet du frost et sur un album solo moyen ) un accent un flow et un style, encore un hispanic causing panik avec des rimes savoureuses " they says fuck the police, they forgot about the sheriffs " et le morceau finit par l' altercation entre A.L.T et le sheriff puis la basse slappé en fond.

5/" Penitentiary "
Des notes de pianos lourdes, des voix graves, un jugement, une clé dans une serrure, un roulement de batterie et kid frost qui démarre.. les samples s 'entremelent ( pas des programmations pourris comme 80 % du rap actuel ...) et c 'est partit pour une description du depart au penitencier ... l' harmonica de Black Sabbath au refrain ( que réutilisera Cypress hill plus tard ). Puis la caution street credibility du morceau la famille Booyaa tribe, et Ganxta Ridd qui débite son (réality)rap....avec un break Doo wap pour les anciens amateurs d' oldies( le morceau " don't do the crime if you don't want do the time " b.o de la serie Barretta pour les anciens)...et les samples qui donnent cet impression de vertige qui retranscrit bien la sensation de chute dans le monde carceral...

6/" Ain't no sunshine "
La voix annonce la couleur " TiME " mots qui prends tout son sens quand on se retrouve dans un endroit ou les minutes passent comme des heures ....et la une adaptation du morceau de Bill Withers " ain' t no sunshine " un rap minimaliste, pas besoin d'en faire des tonnes, frost le sait et le fait rime par rime histoire que tout le monde comprenne bien le message...
Avertissement a la fin du morceau , n ' imite pas un mode de vie si t'es pas prets a assumer les conséquences....
Un des meilleurs morceau de " carceral rap " avec le Ice t " The tower "


7/" Thin line "
Tous les rappeurs latinos devraient lui donner un dollars a chaque fois qu'ils reprennent un morceau oldies ( souvent pour le massacrer en plus ) la encore Kid frost innove et lance un style qu ' ils seront nombreux a pomper.....Que ceux qui trouve ce morceau guimauve repartent écouter du Iron maiden et que les autre apprecis cet exercice de style, un classique... rien a dire, tu te sers une téquila tu sers madame dans tes bras et ca y est t' es dedans carnale....." le " Fire and desire " de Rick james de mr KID frost .....


8/" Space out "
Un interlude, de l 'écho, une batterie qui claque, une voix grave et un rire démoniaque puis....

9/"These stories have to be told "
Une guitare latino, une grosse basse, des percus legères un piano pour aeré tout ça ...et Frost balance rimes en anglais puis en espagnol ...encore un classique, pour ceux qui ont la fibre musique latine, la, se laisse emporter avec ce refrain remplis de soul...
T' inkiet si t 'es dur c'est ce genre de son que tu veux écouter pour evacuer la pression, pas les phantasmes de bouffons qui s' inventent des vies de guerriers....Classique on t'as dit.


10/"Homeboys"
Une tentative crossover avec toaster en intro et sur les refrains, un rythme qui cavale au moin a 120 bpm symptomatique du rap des années 90, et des sons de claviers comment dire....moches, le morceau moyen de l 'album ..dommage ( Main source a la prod les chiens. )

11/" chaos on the streets "
interlude ...fusillade ds la rue histoire de rappeler ou on se trouve " EAST L.A "

12/"No more war "
Adaption du morceau de Timmy Thomas du meme nom...une tentative de réconciliation pour que le sang s'arrete de couler dans le barrio....Percu et grosse basse, voix soul au refrain.
Pas sur que les amateurs de rap sureno s'y retrouve ( le morceau fait daté )mais un bon morceau quand meme pour moi...

13/"Raza unite "
Interlude, des voix qui pourraient etre sortis d'un film latino genre " boulevard nights " ou autre pour proclammer la Brownpride

14/" Smiling Faces "
une adaptation du groupe " undisputed truth " avec Joe Harris ( le chanteur au backs pour de vrais sur le morceau ), une reprise maitrisée de ce morceau emblematique de la Motown ( prise de position sur les mensonges de Nixon, écrit par Norman Whitfield )

15/" another firma rola "
Presque un slam sur une selection qui défile et rappel les origines des latinos (AZTEC) avec dédicasse au dj Ralph m ( le futur dj de Funkdoobiest.

16/"Throwing q vs"
Interlude....comment dire remplissage puis riff de guitars et dédicasse Cypress hill , Proper dos, Main source, Massive attack Lionel d et Dee nasty, Ice t, IAM, et plein d 'autre groupes de l époque ....puis tous les O.Gs.

17/"Mi vida loca "
Et le dernier morceau pour cloturer l 'album, avec EL CHiCANO en invité ( en la personne du clavier Bobby Espinotza )
Morceau smooth, avec refrain chanté en anglais et espagnol ....pour representer la RAZA ..avec ce saxo a la fin pour que l ' album se termine tranquillement.

Voila l 'album est terminé alors bien sur on me dira qu'il sonne daté ( sortis en 92 ) qu'il fait dinausaure etc, mais pour moi cet album est important a plusieurs titres c'est d' abords le deuxieme disque de Frost, ou il met en place les basique d'un style qu' on appelle maintenant " latino rap ", l 'anglais et l 'espagnol melés, les oldies samplés et meme adaptés, de vrais musiciens sur certains morceaux, des alliances noirs et latinos,etc .... en fait il démontrait tout simplement que le rap était universel et que toutes les cultures pouvaient etre representées dedans...
Certains artistes samplés je les ai decouvert bien plus tard et ce disque comme d'autre a éduquer ma curiosité musicale.
Image
PEACE
Dernière édition par smenzo le 28 Sep 2008, 17:21, édité 7 fois.
smenzo
Platinum Rider
 
Message(s) : 963
Inscription : 15 Juin 2008, 20:39

Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Publicité

Publicité
 

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par Eazy Bone le 27 Sep 2008, 17:29

Gros classique ce skeud tout comme celui qui le précéde et celui qui le suit ... belle chronique, tu décris vraiment bien l'ambiance du skeud. Kid Frost est une légende, le godfather du chicano rap. Smile Now Die Later est égalment très bon mais plus newschool, c'est pas la meme ambiance, c'est plus accesible mais je prefere l'ambiance des deux premiers
Avatar de l’utilisateur
Eazy Bone
Silver Rider
 
Message(s) : 101
Inscription : 25 Oct 2007, 15:54

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par smenzo le 28 Sep 2008, 10:51

Merci du retour Eazybone,
Content que tu te retrouve au niveau du ressenti de l' album, je précise que je capte très mal l'anglais donc l' imaginaire travaille beaucoups quand j ' écoute ce genre d' album ( un vrais avec une pas une succession de morceaux sans rapport les un avec les autres et des featuring present juste pour le nom ).
Clair que Frost est le Godfather du rap pour moi aussi, et meme si pour les plus jeunes il doit faire penser a un gros lourdeau mexicain qui rappe sur des sons oldschool il reste pour moi un grand artiste qui a su innover et se renouveller meme si le dernier que j'ai écouter " Welcome to Frost Angeles "est mauvais.
On lui pardonne quand on sait que le bonhomme a sorti son premier disque " Commando rock " sur Baja records en 1984...
RESPECT pour l' ancien.
smenzo
Platinum Rider
 
Message(s) : 963
Inscription : 15 Juin 2008, 20:39

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par Eazy Bone le 28 Sep 2008, 11:25

Dernierement j'ai réécouté la série des That was Then This is Now, je me rappelais plus que c'était aussi bon, surtout le premier. Dommage que le type soit trop sous estimé, on en parle rarement sur les forums de rap alors qu'il fait parti des précurseurs.

Ps : ta vraiment bien décrit Thin Line, chef d'oeuvre cette track c'est cler
Avatar de l’utilisateur
Eazy Bone
Silver Rider
 
Message(s) : 101
Inscription : 25 Oct 2007, 15:54

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par radmass91 le 28 Sep 2008, 15:35

je savé meme pa ke "ain't no sunshine" a été clipé ,il é terrible en plus sur le film "sans remission" d'edward james olmos un pur film de chicanos :) bonne chronique en tt cas mec merci
Avatar de l’utilisateur
radmass91
Bronze Rider
 
Message(s) : 94
Inscription : 27 Août 2008, 12:05
Localisation : 91 essonne

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par smenzo le 28 Sep 2008, 17:07

Yeah, Eazy B
Image
Image





le "That was Then This is Now 1et 2 " contient de bon titres, des prods au niveaux et des featurings ( un peu trops mais bon..)assez bon dans l 'ensemble, par contre le fait des sortis sur le label " Celeb entertaiment " explique surement le peu d'exposition qu 'ont eu ces albums ( et malgré tout il prefigure la suite du style de Frost qui va arreter de sortir des albums avec une trame tout le long du disque comme ses quatres premiers, pour passer a des sortis ou les titres s 'enchainent sans coherence pour le pire et des fois ( rarement ) pour le meilleur ).
Par contre sur ces deux sorties, moi c'est plus le deuxieme qui m'avait bien plus avec " six million ways to die " et le " Choo choo train " par exemple ds un style un peu G fellas et leur " crime stories "....
Malgré tout pour ce faire une bonne idée du bohomme je conseillerais quand meme de plutot écouter les quatres premiers. " Hispanic Causing Panic " " East Side Story " " Smile Now, Die Later " et le " When Hell.A. Freezes Over "
En passant une réussite Latino Velvet et Kid frost en combinaison
http://fr.youtube.com/watch?v=esSWyzRS8 ... re=related
Une tuerie a écouter avec une corona au soleil les freres.....
smenzo
Platinum Rider
 
Message(s) : 963
Inscription : 15 Juin 2008, 20:39

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par Kokizzle le 28 Sep 2008, 22:47

http://www.187prod.com/forum/viewtopic.php?f=8&t=3693

vieux topic bidon que j'avais gratté ya plus d'un ans sur Hispanic causin panic
Image

FUCK EM UP, FUCK EM UP, FROM THE WEST COAST! FUCK EM UP, FUCK EM UP, FUCK EM UP!
Avatar de l’utilisateur
Kokizzle
Way 2 Bling-Bling Rider
 
Message(s) : 2027
Inscription : 28 Mai 2007, 23:20
Localisation : 67 Eastside!

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par Doggzilla le 29 Sep 2008, 08:12

Bien le topic sur le veterano K Frost. Un pionier du rap chicano avec un flow inimitable. Le east-side story est un peu trop "ancien" à mon goût, je préfère Smile now die later ...
G-funk iz here to stay
Avatar de l’utilisateur
Doggzilla
Gold Rider
 
Message(s) : 284
Inscription : 30 Juil 2007, 10:42
Localisation : Au Taf

Re: Kid Frost - East Side Story (1992, East L.A.)

Message par Darvy69 le 29 Sep 2008, 09:10

Vraiment un gros album ce East Side Story, meme si à la base je suis pas super fan du flow de Kid Frost, la je trouve qu'il colle super bien aux instrus et j'aime bien les albums aux sonoritées legerement old school.
D'ailleur, le sample utilisé pour East Side Story est le meme que celui de Sa Prize (part 2) de NWA, mais bien mieux eploité, meme si faut reconnaitre que Dre s'en etait servi deux ans plus tôt.
Bonne chronique Smenzo!
Avatar de l’utilisateur
Darvy69
Gold Rider
 
Message(s) : 326
Inscription : 23 Nov 2007, 10:44
Localisation : LYON


Retour vers KILLA CALI

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron